Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 octobre 2018 6 20 /10 /octobre /2018 14:14

Depuis très longtemps, j’ai eu envie de faire participer les lecteurs de ce site, à mes découvertes autres que celles des musées. Le domaine de l’Art recouvre en effet un vaste domaine : celui de la musique, de l’opéra et du chant, des ballets, de la littérature… Pourquoi ne parlerait-on pas de nos étonnements ?

 

Alma Deutscher

Aussi je viens vous parler d’une jeune fille née en 2005 et dotée de dons musicaux exceptionnels. A 2 et 3 ans, elle jouait du piano et du violon à la perfection. De nombreuses de ses prestations sont présentes sur Youtube, dont un concerto pour piano de Mozart avec ses propres cadences.  A six ans, elle compose sa première sonate pour piano, à sept son premier opéra. A 9 ans, elle compose un concerto pour violon et orchestre. A 12 ans elle achève son premier concerto pour piano. Son deuxième opéra « Cinderella » est joué à Vienne avec Zubin Mehta. Elle a composé des trios, quatuors, ballets…

En tirant quatre notes d’un chapeau, elle compose une musique solide, après une réflexion d’une seule minute. Elle a composé un lied qu’elle chante sur un poème de Goethe. Anglaise, elle a découvert et assimilé de nombreuses partitions de musique classique (les autres musiques sont trop simples dit-elle).

Jan Fabre

Ma nation : l’imagination

30 juin - 11 novembre 2018

 

Du 30 juin au 11 novembre 2018, la Fondation Maeght accueille l’artiste belge Jan Fabre. L’exposition est consacrée à ses sculptures essentiellement en marbre et à ses dessins traitant de la pensée, du corps, de nos rêves et surtout, de nos imaginaires en dialogue avec les découvertes scientifiques, avec l’esprit et le cerveau qui deviennent une source, une terre, un personnage dont nous vivons les aventures dans cette exposition, grâce à des œuvres notamment créées pour cet événement.

C'est avec les Amis des musées de Nice que notre visite a été accompagnée et expliquée. C'est Martine Pellissier qui a éclairci les aspects les plus complexes d'un travail d'artiste déjà consacré dans de nombreuses expositions internationales. Chaque artiste met en scène ses idées et phantasmes personnels. Alors que le cerveau est à la base de toutes les oeuvres artistiques, c'est la première fois qu'il est mis en valeur et en lumière avec une dimension spectaculaire et onirique.

Grand héritier du surréalisme et du baroque flamand, comme de l’art dramatique et de la danse contemporaine, on ne présente plus Jan Fabre, artiste plasticien créant des sculptures et des installations, grand dessinateur et également artiste de la scène et auteur. Jan Fabre a conçu une exposition « sur-mesure » pour la Fondation Maeght, une exposition qu’il a voulue spirituelle, dans tous les sens du terme, à la fois onirique, grave, mais avec l’ironie des jeux et l’humour à la manière de James Ensor. Il fait dialoguer ses découvertes d’artiste avec celles de la science et de l’histoire des arts.

Jan Fabre se veut à la fois « guerrier et serviteur de la beauté ». Son œuvre répond à la beauté de la Fondation, qu’il considère comme un haut lieu de la création, par sa scénographie, par la beauté de ses sculptures où le marbre, la blancheur, les opalescences, les transparences répondront aux associations libres de ses dessins et de ses collages. C’est une danse de la pensée et du corps avec les éléments, les autres règnes, les fictions les plus surprenantes, qui se déploiera ainsi dans la fondation.

Jan Fabre est né en 1958 à Anvers en Belgique où il vit et travaille. Homme de théâtre et chorégraphe internationalement reconnu, Jan Fabre développe depuis quarante ans une œuvre plastique autour de matériaux divers : crayon, encre Bic, sang, larmes, élytres de scarabées, os, animaux naturalisés, verre de Murano, bronze et marbre. Grand dessinateur, Jan Fabre réalise des sculptures et des installations qui explorent la question de la métamorphose, le dialogue entre art et sciences, le rapport de l’homme à la nature ou encore la question de l’artiste comme « guerrier et serviteur » de la beauté.

Parmi les expositions en cours nous signalons My Queens (20.04-19.08.2018) aux Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique et Jan Fabre. Stigmata. Actions and Performances 1976-2017 au CAAC de Séville (23.03-02.09.2018). Durant la manifestation Palerme Capitale Culturelle de l’Italie, MondoMostre organisera l’exposition Jan Fabre. Ecstasy & Oracles dans différents lieux en Sicile (juin-octobre 2018).

Jan Fabre à la Fondation Maeght
Jan Fabre à la Fondation Maeght
Jan Fabre à la Fondation Maeght
Jan Fabre à la Fondation Maeght
Jan Fabre à la Fondation Maeght
Jan Fabre à la Fondation Maeght
Jan Fabre à la Fondation Maeght

Description des pièces exposées   

 

Jan Fabre se définit comme un artiste de la consilience, un terme qu’il emprunte à Edward Osborne Wilson et sa théorie de la complémentarité des savoirs. Ses œuvres s’inspirent de ce dialogue entre l’art et la science. Dans cette exposition intitulée « Ma nation l’imagination », on découvre son travail sur la pensée, les rêves, les imaginaires, on y voit des sculptures, principalement en marbre blanc, représentent des cerveaux, la partie la plus sexy du corps humain selon l’artiste.

 

« The Brain as a Heart »,  deux cerveaux dont un est traversé d’une flèche, représentent un  cœur-cerveau, référence évidente aux cœurs traversés d’une flèche que l’on grave sur les arbres. Ses cerveaux sont tantôt associés à des animaux ou à des éléments de la nature, tantôt à des objets du quotidien ou des symboles religieux. La science est au cœur de sa réflexion et l’on peut voir des vidéos des entretiens qu’il a eu avec des scientifiques et notamment le neurobiologiste italien Giacomo Rizzolati. Jan Fabre raconte que, quand il était enfant, son père l’amenait dessiner au jardin botanique tandis que sa mère, une femme décrite comme plutôt fantasque, l’initiait au catholicisme mais aussi aux poètes Baudelaire et Vian ou lui faisait découvrir les chanteurs comme Piaf, Brel ou Brassens. Ses parents jouent un rôle important dans sa vocation.

Jan Fabre à la Fondation Maeght
Jan Fabre à la Fondation Maeght
Jan Fabre à la Fondation Maeght
Jan Fabre à la Fondation Maeght
Jan Fabre à la Fondation Maeght
Jan Fabre à la Fondation Maeght
Jan Fabre à la Fondation Maeght
Jan Fabre à la Fondation Maeght
Jan Fabre à la Fondation Maeght
Jan Fabre à la Fondation Maeght
Jan Fabre à la Fondation Maeght

« Merciful dream », donne une interprétation de la Pietà de Michel-Ange installée avec quatre autres œuvres monumentales sur un socle doré dans la cour Giacometti, il se représente en Christ, une main posée sur un cerveau tandis que la Vierge a le visage de la mort. Il est vêtu d’un costume mais a les pieds nus, un clin d’oeil aux Beatles et à la pochette de leur album Abbey Road, raconte-t-il.

 

Les Gisants

 

Avec les œuvres monumentales (les gisants et les piéta) ou les séries thématiques (hommage à Cousteau), Jan Fabre se vit comme un « guerrier de la beauté ». Toutes  sont sculptées avec une précision scientifique faisant parfois penser à de l’art funéraire. Jan Fabre dit, d’ailleurs, que les cimetières sont les plus beaux musées du monde. Interrogé sur son hommage à Cousteau (une série de cerveaux surmontés de différents poissons), il explique que le cerveau est comme une Terra Incognita au même titre que les profondeurs de l’océan. 

Revisitant le registre des vanités, il crée ses deux gisants qui représentent à la fois la neuroanatomiste américaine Elizabeth C. Crosby et le zoologiste et éthologue Konrad Z. Lorenz et son père et sa mère. La femme, jeune et belle, dont le visage est penché vers la droite, est enveloppée d’un linceul translucide. Elle fait penser à une héroïne shakespearienne ou une belle au bois dormant, entourée de papillons et d’insectes. Par opposition, l’homme est présenté dans un cercueil d’un réalisme troublant, même si un papillon est posé sur son front.

L’exposition présente également des dessins et études préparatoires. La Fondation Maeght, dont les salles « ont retrouvé la lumière » comme le souligne Adrien Maeght, nous invite à une audacieuse exploration du cerveau, cet organe que Jan Fabre interroge dans sa dimension spirituelle et corporelle.

Jan Fabre à la Fondation Maeght
Jan Fabre à la Fondation Maeght
Jan Fabre à la Fondation Maeght
Jan Fabre à la Fondation Maeght
Jan Fabre à la Fondation Maeght
Jan Fabre à la Fondation Maeght
Jan Fabre à la Fondation Maeght
Jan Fabre à la Fondation Maeght

Partager cet article

Repost0

commentaires

Nice au soleil

Rechercher

Table des matières

Le Musée Masséna

L'exposition Slobodan  à la Providence

Le musée Chéret : l'album diaporama

Merveilles du Bouddhisme au musée des Arts Asiatiques

Musée des Arts Asiatiques : les bois de l'immortalité

Inauguration du musée Bonnard au Cannet

Le Musée national Chagall de Nice

Musée Chagall : l'album

Expostion sur les peintres Russes à la Malmaison de Cannes

Musée national Fernad Léger de Biot

Musée Fernad Léger : l'album

Actualité des musées en France et dans le monde : artproject

Musée Masséna : le mobilier Napoléon 1er

Musée Masséna : l'album

Musée International d'art naÎf de Nice

Musée international d'art naÎf de Nice : l'album

Musée des Beaux Arts : Chéret dans ses murs

Exils : expostion temporaire des musées nationaux du 06

Musée Masséna : présence Russe à Nice

Angkor au musée des Arts Asiatiques

Le musée d'Art Classique de Mougins

Marseille capitale européenne de la culture en 2013

Marseille 2013 suite et fin

Au MAMAC : la postérité d'Henri Matisse

Matisse un été à Nice : musée Matisse et musée Chéret

Musée National Chagall : les autoportaits

La Promenade du Paillon de Nice

La Fondation Hartung-Bergman à Antibes

Antibes et ses musées

Trois siècles de tourisme  aux Archives Départementales des Alpes Maritimes

Exposition temporaire « Reconstruire le Réel » à Fernand Léger

Exposition The Animals aux Galeries Lafayette de Nice

Musée des Arts Naïfs de Nice Anatole Jakowsky

Georges Clemenceau : une passion pour l'Asie

La Principauté de Seborga

Expositions au MAMAC : Juliao Sarmento-Donation Karen

Musée Masséna : la marqueterie

Musée Chéret : exposition Lengrand

Le Palais Lascaris de Nice

Le Palais de Marbre (Archives municipales)

La donation Ferrero : école de Nice

 
Marseille : Volubilis au Mucem, Réfection de la Major
Le château de Vaux le Vicomte
Le château de Fontainebleau
Venise  Ca Rezzonico
 
Saorge et Tende
Promenade à Bussana Vecchia
La découverte du vieux-Nice et ses confréries de Pénitents
Promenade à Saint Tropez- Musée de l'Annonciade : les peintres de l'école de Marseille
Les Chapelles Notre Dame de Vie à Mougins et Bellini à Cannes
La fête des Cougourdons à Nice
Imperia et ses vallées d'oliviers-Valloria
La Principauté de Seborga
 
La Croatie
Promenade à Bussana Vecchia
La Jordanie
La Sicile  
La Sicile  : diaporama
Musée d'Arles Antique
Musée d'Arles Antique : diaporama
 
Inde : le Rajasthan 
Inde : le Rajasthan diaporama
Inde du Sud 1) Mahabalipuram-Pondichéry
Inde du Sud  2) Chidambaram-Darasuram-Tajore
Inde du Sud 3) Tiruchirapali-Tanjore
Inde du Sud 4) Madurai
Inde du sud 5)  Periyar-Backwaters
Inde du Sud 6) Cochin-Mysore
Inde du Sud 7) Mysore-Hassan
Inde du Sud 8) Hampi
Inde du Sud 9) Pattandakal-Goya
Les pêcheurs +7 diaporamas sur l'Inde du Sud
Belgique : Bruges - Gand
Belgique : diaporama
Chine : le Yunnan 
Chine : le Yunnan : diaporama
Russie : Saint Pétersbourg 
Russie : Saint Pétersbourg : diaporama
Italie :les Lenghe et le Barolo
Promenades à Paris
Promenades à Paris
La Pologne ; carnet de voyage
La Pologne : carnet de voyage 2
La Pologne : carnet de voyage 3
La Pologne : diaporama
Prague 
Prague ; diaporama
Italie : ile d'Elbe, Pise, Cinqueterre
Italie : ile d'Elbe, Pise, Cinqueterre : diaporama
Myanmar 1) Yangoun-Bago
Myanmar 2) Pagan
Myanmar 3) Popa-Mandalay
Myanmar 4)Mandalay-Anciennes capitales
Myanmar 5) Mandalay-Mingun
Myanmar 6) Heho-Pindaya-Lac Inlé
Myanmar 7) Yangon
Myanmar : diapositives : Bago
Myanmar : diapositives : Pindaya-Lac Inlé
Myanmar diapositives : Bagan
Myanmar daiapositives : Yangon
Actualité des musées : Google artproject
Musées d'exception de Paris : Orsay et Pinacothèque
Promenade en IDF : Ecouen musée de la Renaissance
Promenade en IDF : Vincennes, Royaumont
Chartres : superbe vidéo
Le Mans : sa vieille ville
Nantes : monuments et mémorial de l'esclavage
Bourges 
Promenade en pays niçois : Contes, l'Escarène, Tende
Italie : Bussana Vecchia
 
Italie : Venise
Venise : diaporama
Italie : Lucques
Italie : Capri-Amalfi et sa côte
Italie : Pompéi et Herculanum
Italie : Naples et le Palsi royal de Caserte
Pompéi-Herculanum : diaporama
Italie : Turin ville royale
Italie : Florence suite de trois articles sur les quartiers
Florence : diaporama 1
Florence : diaporama 2
Sienne
Sienne - Route du Chianti
Barcelone: les pyramides humaines
Venise 1
Venise 2
Venise 3 ca Rezzonico
Parme
 
Singapour
Indonésie : Prambanan et Borobudur
Indonésie 2 : Surabaya-Mont Bromo-Kalibaru
Indonésie 3 : Bali
Indonésie 4 : Bali suite
Indonésie 5 – Sulawesi : le pays Toraja
Indonésie 6 - Sulawesi-Bali-France
Vidéo : mariage musulman en Indonésie
Vidéo : funérailles en pays Toraja
Coblence et le Rhin romantique
Trèves-Bernkastel
Le Luxembourg
Metz : ville et musée d’art moderne Pompidou
Nancy (suite)
Nancy et l’Art Nouveau
Musées : de superbes écrins
Marseille 2013 suite et fin
Marseille capitale européenne de la culture en 2013
Expositions ZIEM et Boudin été 2013 à Paris
Exposition virtuelle de Jane Austin en 1813 : reconstitution
Afrique du Sud Le Cap, Bonne Espérance, faune
Franschhhoek
De Graaf-Reinet à Durban
De Swelendam à Graaf-Reinet Camdeboo National Park
D'Hluhluwe au Parc Kruger via le Swaziland
Pilgrim’s Rest, Blyde River Canyon, Three Rondavels
Ohrigstad-Prétoria
Zimbabwe : les chutes Victoria par hélicoptère
Islande : Reykjavik fin de la Saga
Islande les fjords de l'Ouest Latrajberg - Péninsule de Snaefellsnes
Islande : fjords de l'Ouest - Isafjordur - Breitdavik
Islande : la route du Nord - Dettifoss - Myvatn - Godafoss - Akureyri - Glumboer
Les Fjords de l’Est : Le glacier-Le musée des pêcheurs français
Le parc national de Skaffaffel-Le Lagon Glaciaire de Jokulsarlon
ISLANDE : Carnet de voyage
Promenade en train à crémaillère au-dessus d'Interlaken
Lucerne et le col du Simplon
Phnom Penh 
Temples d'Angkor : Ta Prohm et Banteay Srei 
Angkor : les portes, le Bayon, le palais royal 
Cambodge : Angkor Vat 
Vientiane la capitale du LAOS 
Vang Vieng 
Luang Prabang 
LAOS - Jour 05 - PAKBENG - LUANG PRABANG 
LAOS - Au fil du Mékong 
CHIANG RAI 
 
https://www.youtube.com/channel/UCioFqEgrHD2GMbDQiri_p7w/videos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Présentation-Boussole