Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

DIRPA : visites, découvertes, musées, évasions pour les retraités des Alpes Maritimes

 

5 décembre 2021 7 05 /12 /décembre /2021 15:12
La superficie de la ville est de 4 444 hectares (44,44 km2) constitués d'importantes réserves forestières. La commune de Grasse s'étale sur une vaste superficie et un grand écart d'altitude car étant sur le flanc du plateau de Caussols et du Haut Montet, culminant à 1335m : de moins de 100 à plus de 1 000 mètres avec une altitude moyenne de 333 m7(notamment grâce à la Route Napoléon remontant vers Saint Vallier de Thiey).  On note des routes secondaires étroites et vers le centre-ville (zone en forte pente) des « traverses » — escaliers et chemins permettant un passage à pied entre rues horizontales. Au total, Grasse compte 200 km de voirie communale. Entre Alpes et Méditerranée, pays au charme discret avec la Ville des Parfums comme capitale, le Pays de Grasse offre aux visiteurs du monde entier, un cadre de vie préservé et ensoleillé, des patrimoines culturels et naturels, une biodiversité et un art de vivre exceptionnels !

Champs de fleurs, culture de l’olivier, hôtels particuliers, usines de parfums, confiserie, musées, composent un ensemble varié et harmonieux, qui offre au visiteur une riche palette de découvertes culturelles.

 

Grasse la ville du parfum
Grasse la ville du parfum
Grasse la ville du parfum
Grasse la ville du parfum
Grasse la ville du parfum
Grasse la ville du parfum
Grasse la ville du parfum
Grasse la ville du parfum
Grasse la ville du parfum

La Cathédrale Notre Dame du Puy

La cathédrale daterait du milieu du XIIIe siècle (transfert de l’évêché en 1244). Son architecture est influencée par la Ligurie et la Lombardie (plan, décors, voûtement). 
La façade principale est simple et sobre. Elle reflète la distribution intérieure : une nef centrale surélevée et deux bas-côtés. 

Au XVIIIe siècle, une crypte est creusée sous la cathédrale et le pavement intérieur ainsi que le perron sont refaits. Le portail central devient l’unique accès sur cette façade. Il est mis en valeur par un escalier, à double volée. Le portail est surmonté d’une statue 
de la Vierge. 
Les portes en noyer sont sculptées par deux ébénistes grassois : Deschamps et Raybaud. 

La cathédrale de Grasse abrite de nombreux objets d’art, certains classés Monuments Historiques : 
- "Saint-Honorat, Saint Clément et Saint Lambert", retable attribué à l’école de Louis Brea, 
- Le "couronnement d’épines", "Sainte Hélène et l’exaltation de la Sainte Croix" et "L’érection de la Croix" sont des œuvres attribuées à Pierre-Paul Rubens ou à son école. 
- Le "lavement des pieds" de Jean-Honoré Fragonard de 1754, est une des rares œuvres religieuses de l’artiste grassois. 
- La croix monumentale de la nef est une croix de mission de 1830 
- Les grandes orgues datées de 1855 réalisées par le facteur d’orgue toulousain Jungk 
- La "mort de Saint-Paul, ermite" de Charles Nègre (artiste grassois) 

La Cathédrale possède 6 vitraux et quatre statues de Baillet représentant les quatre évangélistes : Saint Mathieu, Saint Marc, Saint Luc et Saint Jean. 

Grasse la ville du parfum
Grasse la ville du parfum
Grasse la ville du parfum
Grasse la ville du parfum
Grasse la ville du parfum
Grasse la ville du parfum
Grasse la ville du parfum
Grasse la ville du parfum
Grasse la ville du parfum

La Cathédrale Notre Dame du Puy

La cathédrale daterait du milieu du XIIIe siècle (transfert de l’évêché en 1244). Son architecture est influencée par la Ligurie et la Lombardie (plan, décors, voûtement). 
La façade principale est simple et sobre. Elle reflète la distribution intérieure : une nef centrale surélevée et deux bas-côtés. 

Au XVIIIe siècle, une crypte est creusée sous la cathédrale et le pavement intérieur ainsi que le perron sont refaits. Le portail central devient l’unique accès sur cette façade. Il est mis en valeur par un escalier, à double volée. Le portail est surmonté d’une statue 
de la Vierge. 
Les portes en noyer sont sculptées par deux ébénistes grassois : Deschamps et Raybaud. 

La cathédrale de Grasse abrite de nombreux objets d’art, certains classés Monuments Historiques : 
- "Saint-Honorat, Saint Clément et Saint Lambert", retable attribué à l’école de Louis Brea, 
- Le "couronnement d’épines", "Sainte Hélène et l’exaltation de la Sainte Croix" et "L’érection de la Croix" sont des œuvres attribuées à Pierre-Paul Rubens ou à son école. 
- Le "lavement des pieds" de Jean-Honoré Fragonard de 1754, est une des rares œuvres religieuses de l’artiste grassois. 
- La croix monumentale de la nef est une croix de mission de 1830 
- Les grandes orgues datées de 1855 réalisées par le facteur d’orgue toulousain Jungk 
- La "mort de Saint-Paul, ermite" de Charles Nègre (artiste grassois) 

La Cathédrale possède 6 vitraux et quatre statues de Baillet représentant les quatre évangélistes : Saint Mathieu, Saint Marc, Saint Luc et Saint Jean. 

 

Palais Episcopal de Grasse

Il subsiste du palais épiscopal médiéval une tour de tuf à la fonction d’abord défensive, reliée par une triple arcature, en calcaire rosé, à un bâtiment quadrangulaire, en calcaire blanc, abritant le palais à proprement parlé ainsi qu’une chapelle. La construction de l’ensemble pourrait être daté du dernier quart du XIIIe siècle ou au XIVe siècle.

La tour daterait du début du XIIIe siècle. L’accès se faisait, au premier étage, au moyen d’une échelle amovible. L’édifice possède cinq niveaux, il a perdu son couronnement défensif mais nous pouvons restituer un hourdage de bois qui s’ancre dans les trous de boulins, régulièrement espacés, à son sommet.

Le palais épiscopal actuel est composé de deux longs corps de bâtiments, parallèles à la cathédrale et articulés autour d'une cage d'escalier du XVIIIe siècle.
L’édifice actuel comporte deux accès : une entrée principale située au sud, sous le passage voûté entre la cathédrale et le palais, et une entrée au nord-ouest, en contrebas de la tour, précédée de la cour d’honneur. Cet espace est fermé par un grand portail aux armes de la ville et abrite une fontaine adossée du XIXe siècle présentant une allégorie de la ville, capitale des parfums.

La salle synodale - salle d’assemblée du diocèse (actuelle salle du conseil municipal), se situe au- dessus du tinel. Elle est éclairée au nord par des baies géminées et triple. Le mur sud était percé de fenêtres à lancettes. Le soin particulier dont ont fait l’objet les ouvertures, atteste l’importance de cette salle au sein du palais épiscopal.

La chapelle de l’évêque (actuelle chapelle des mariages) se remarque aisément de l’extérieur : cet édifice est le plus décoré du groupe épiscopal. Les culots des petits arcs qui longent la toiture sont tous sculptés : figures animales, humaines et même l’évêque ! La chapelle était accessible soit par le côté ouest soit à l’est par une porte donnant désormais dans le vide mais qui devait ouvrir sur une galerie en bois.

Ces trois murs de tuf s’appuient contre le palais : une fenêtre à lancette est bouchée à cette occasion. La chapelle est voûtée d’arêtes soutenues par de lourdes croisées d’ogives, en calcaire, retombant sur de fines colonnettes. Ce petit bâtiment était visible de l’extérieur au moment de sa construction, comme en témoigne le pignon ouest que l’on peut voir maintenant en accédant aux bureaux du dernier étage.

 

La ville de Fragonard

Les dispositions artistiques de Fragonard sont précoces et c'est le notaire chez qui il devient clerc à treize ans qui remarque ses dons artistiques. Après avoir quelque temps travaillé avec Jean-Siméon Chardin, il entre comme apprenti, à l'âge de quatorze ans, dans l'atelier de François Boucher. C'est grâce à lui que le jeune Fragonard affirme ses dons et apprend à copier les maîtres. Boucher le présente bientôt au prestigieux grand prix de peinture de l'Académie Royale qu'il remporta en 1752 grâce à son tableau Jéroboam sacrifiant aux idoles. Une carrière dans la peinture d'histoire lui semble alors toute tracée. Il devient un élève de Carle Van Loo.

Grasse la ville du parfum
Grasse la ville du parfum
Grasse la ville du parfum
Grasse la ville du parfum
Grasse la ville du parfum
Grasse la ville du parfum
Grasse la ville du parfum
Grasse la ville du parfum
Grasse la ville du parfum
Partager cet article
Repost0

commentaires

Le Musée Lascaris

https://youtu.be/l23HXor58bY

Rechercher

Table des matières

Le Musée Masséna

L'exposition Slobodan  à la Providence

Le musée Chéret : l'album diaporama

Merveilles du Bouddhisme au musée des Arts Asiatiques

Musée des Arts Asiatiques : les bois de l'immortalité

Inauguration du musée Bonnard au Cannet

Le Musée national Chagall de Nice

Musée Chagall : l'album

Expostion sur les peintres Russes à la Malmaison de Cannes

Musée national Fernad Léger de Biot

Musée Fernad Léger : l'album

Actualité des musées en France et dans le monde : artproject

Musée Masséna : le mobilier Napoléon 1er

Musée Masséna : l'album

Musée International d'art naÎf de Nice

Musée international d'art naÎf de Nice : l'album

Musée des Beaux Arts : Chéret dans ses murs

Exils : expostion temporaire des musées nationaux du 06

Musée Masséna : présence Russe à Nice

Angkor au musée des Arts Asiatiques

Le musée d'Art Classique de Mougins

Marseille capitale européenne de la culture en 2013

Marseille 2013 suite et fin

Au MAMAC : la postérité d'Henri Matisse

Matisse un été à Nice : musée Matisse et musée Chéret

Musée National Chagall : les autoportaits

La Promenade du Paillon de Nice

La Fondation Hartung-Bergman à Antibes

Antibes et ses musées

Trois siècles de tourisme  aux Archives Départementales des Alpes Maritimes

Exposition temporaire « Reconstruire le Réel » à Fernand Léger

Exposition The Animals aux Galeries Lafayette de Nice

Musée des Arts Naïfs de Nice Anatole Jakowsky

Georges Clemenceau : une passion pour l'Asie

La Principauté de Seborga

Expositions au MAMAC : Juliao Sarmento-Donation Karen

Musée Masséna : la marqueterie

Musée Chéret : exposition Lengrand

Le Palais Lascaris de Nice

Le Palais de Marbre (Archives municipales)

La donation Ferrero : école de Nice

 
Marseille : Volubilis au Mucem, Réfection de la Major
Le château de Vaux le Vicomte
Le château de Fontainebleau
Venise  Ca Rezzonico
 
Saorge et Tende
Promenade à Bussana Vecchia
La découverte du vieux-Nice et ses confréries de Pénitents
Promenade à Saint Tropez- Musée de l'Annonciade : les peintres de l'école de Marseille
Les Chapelles Notre Dame de Vie à Mougins et Bellini à Cannes
La fête des Cougourdons à Nice
Imperia et ses vallées d'oliviers-Valloria
La Principauté de Seborga
 
La Croatie
Promenade à Bussana Vecchia
La Jordanie
La Sicile  
La Sicile  : diaporama
Musée d'Arles Antique
Musée d'Arles Antique : diaporama
 
Inde : le Rajasthan 
Inde : le Rajasthan diaporama
Inde du Sud 1) Mahabalipuram-Pondichéry
Inde du Sud  2) Chidambaram-Darasuram-Tajore
Inde du Sud 3) Tiruchirapali-Tanjore
Inde du Sud 4) Madurai
Inde du sud 5)  Periyar-Backwaters
Inde du Sud 6) Cochin-Mysore
Inde du Sud 7) Mysore-Hassan
Inde du Sud 8) Hampi
Inde du Sud 9) Pattandakal-Goya
Les pêcheurs +7 diaporamas sur l'Inde du Sud
Belgique : Bruges - Gand
Belgique : diaporama
Chine : le Yunnan 
Chine : le Yunnan : diaporama
Russie : Saint Pétersbourg 
Russie : Saint Pétersbourg : diaporama
Italie :les Lenghe et le Barolo
Promenades à Paris
Promenades à Paris
La Pologne ; carnet de voyage
La Pologne : carnet de voyage 2
La Pologne : carnet de voyage 3
La Pologne : diaporama
Prague 
Prague ; diaporama
Italie : ile d'Elbe, Pise, Cinqueterre
Italie : ile d'Elbe, Pise, Cinqueterre : diaporama
Myanmar 1) Yangoun-Bago
Myanmar 2) Pagan
Myanmar 3) Popa-Mandalay
Myanmar 4)Mandalay-Anciennes capitales
Myanmar 5) Mandalay-Mingun
Myanmar 6) Heho-Pindaya-Lac Inlé
Myanmar 7) Yangon
Myanmar : diapositives : Bago
Myanmar : diapositives : Pindaya-Lac Inlé
Myanmar diapositives : Bagan
Myanmar daiapositives : Yangon
Actualité des musées : Google artproject
Musées d'exception de Paris : Orsay et Pinacothèque
Promenade en IDF : Ecouen musée de la Renaissance
Promenade en IDF : Vincennes, Royaumont
Chartres : superbe vidéo
Le Mans : sa vieille ville
Nantes : monuments et mémorial de l'esclavage
Bourges 
Promenade en pays niçois : Contes, l'Escarène, Tende
Italie : Bussana Vecchia
 
Italie : Venise
Venise : diaporama
Italie : Lucques
Italie : Capri-Amalfi et sa côte
Italie : Pompéi et Herculanum
Italie : Naples et le Palsi royal de Caserte
Pompéi-Herculanum : diaporama
Italie : Turin ville royale
Italie : Florence suite de trois articles sur les quartiers
Florence : diaporama 1
Florence : diaporama 2
Sienne
Sienne - Route du Chianti
Barcelone: les pyramides humaines
Venise 1
Venise 2
Venise 3 ca Rezzonico
Parme
 
Singapour
Indonésie : Prambanan et Borobudur
Indonésie 2 : Surabaya-Mont Bromo-Kalibaru
Indonésie 3 : Bali
Indonésie 4 : Bali suite
Indonésie 5 – Sulawesi : le pays Toraja
Indonésie 6 - Sulawesi-Bali-France
Vidéo : mariage musulman en Indonésie
Vidéo : funérailles en pays Toraja
Coblence et le Rhin romantique
Trèves-Bernkastel
Le Luxembourg
Metz : ville et musée d’art moderne Pompidou
Nancy (suite)
Nancy et l’Art Nouveau
Musées : de superbes écrins
Marseille 2013 suite et fin
Marseille capitale européenne de la culture en 2013
Expositions ZIEM et Boudin été 2013 à Paris
Exposition virtuelle de Jane Austin en 1813 : reconstitution
Afrique du Sud Le Cap, Bonne Espérance, faune
Franschhhoek
De Graaf-Reinet à Durban
De Swelendam à Graaf-Reinet Camdeboo National Park
D'Hluhluwe au Parc Kruger via le Swaziland
Pilgrim’s Rest, Blyde River Canyon, Three Rondavels
Ohrigstad-Prétoria
Zimbabwe : les chutes Victoria par hélicoptère
Islande : Reykjavik fin de la Saga
Islande les fjords de l'Ouest Latrajberg - Péninsule de Snaefellsnes
Islande : fjords de l'Ouest - Isafjordur - Breitdavik
Islande : la route du Nord - Dettifoss - Myvatn - Godafoss - Akureyri - Glumboer
Les Fjords de l’Est : Le glacier-Le musée des pêcheurs français
Le parc national de Skaffaffel-Le Lagon Glaciaire de Jokulsarlon
ISLANDE : Carnet de voyage
Promenade en train à crémaillère au-dessus d'Interlaken
Lucerne et le col du Simplon
Phnom Penh 
Temples d'Angkor : Ta Prohm et Banteay Srei 
Angkor : les portes, le Bayon, le palais royal 
Cambodge : Angkor Vat 
Vientiane la capitale du LAOS 
Vang Vieng 
Luang Prabang 
LAOS - Jour 05 - PAKBENG - LUANG PRABANG 
LAOS - Au fil du Mékong 
CHIANG RAI 
 
https://www.youtube.com/channel/UCioFqEgrHD2GMbDQiri_p7w/videos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Présentation-Boussole