Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2009 1 14 /09 /septembre /2009 18:00

MAGRITTE en son écrin Bruxellois



Le surréalisme méritait bien la construction d’un musée. La Belgique a eu la chance d’abriter des peintres, chanteurs, écrivains que l’on peut classer parmi les non-conformistes. Paul Delvaux, puis René Magritte ont labouré toute leur vie afin de parvenir à des œuvres signifiantes.

Le musée Magritte est intégré dans l’ensemble des musées royaux des beaux arts qui dominent la ville de Bruxelles. Son inauguration a eu lieu le 2 juin 2009.

  

Photo de la colline des arts de Bruxelles

 

Le musée Royal de Bruxelles consacre une aile à René Magritte qui s’ajoute aux deux musées préexistants : celui des arts classiques et celui des arts modernes. Avec le musée Magritte c’est une suite ininterrompue de 8 niveaux que le visiteur devra affronter à l’aide d’ascenseurs de 48 places dont 8 places assises ! Les 200 oeuvres de Magritte sont accompagnées de films, commentaires, musiques, dans un écrin somptueux. Le découpage de présentation de l’exposition est divisé en trois époques chronologiques :

-         1898-1929 : la recherche d’un style, dessins alimentaires, publicités diverses et couvertures de livrets de chansons, 

-         1930-1950 : l’échappée belle, manifeste contre le nazisme, dont l’incarnation en Belgique était l’organisation REX,

-         1951-1967 : le mystère à l’ouvrage, la consécration internationale.

 


Si Dali a utilisé ses talents et sa formation classique pour matérialiser des œuvres symboliques, Magritte n’a pas voulu se construire de la même manière. Quelques citations affichées sur les murs du musée nous donnent l’occasion de mieux cerner un surréalisme d’un genre bien particulier. La première est celle qui décrit l’ensemble du mouvement :

« Etre surréaliste, c’est bannir de l’esprit le déjà vu et rechercher le pas encore vu ».

« Le surréalisme, c’est la connaissance immédiate du réel »

Il faut penser alors au Christ de Dali dominant le globe terrestre avec la vision forcément hégémonique des religions.  Le Golgotha de Delvaux montre qu’après 2000 ans les restes des crucifiés ont subi l’usure du temps. En conséquence sa toile ne présente que les squelettes des crucifiés et autres participants.


Le style de René Magritte : le dessein du dessin

C’est une charte nouvelle qui refuse la description précise de notre univers si énigmatique. La précision du dessin trompe son monde car les personnages changent d’apparence en permanence. La peinture est donc réalisée pour les autres comme nos photos d’actualité. Le peintre officiel donne un statut à celui qu’il peint introduisant forcément le mensonge. Les poseurs ont toujours posé dans leurs cadres, sur les pièces de monnaie, défenses dérisoires face à l’écoulement du temps.

En effet, « Quel que soit son caractère manifeste, toute chose est mystérieuse : ce qui apparaît et ce qui est caché, la connaissance et l’ignorance, la vie et la mort, le jour et la nuit ».

« Je peins l’au-delà, mort ou vivant. L’au-delà de mes idées par des images »




Aussi pour rappeler cette évidence que les idées et les mythes sont créés pour cacher la réalité de l’exercice du pouvoir, Magritte utilise souvent des thèmes obsessionnels :

-         celui du rideau qui met volontairement en scène ce que lui-même donne à voir, car la vie est une scène,

-         celui des nuages qui passent et qui introduisent la variabilité des choses, sentiments, mystère de la vie,

-         celui de l’opposition entre le jour et la nuit, thème qui renforce encore le sentiment de mystère et d’inachèvement,

-         celui de la pipe qui n’est pas une pipe, qui confirme une volonté de bannir l’objet, car une pipe, comme un instrument de musique doit fonctionner pour donner du sens.

 

Confirmation nous est donnée de ce détachement vis à vis d’un monde dominé par le symbole et l’objet.

« L’idée de progrès est liée à la croyance que nous nous rapprochons du bien absolu, ce qui permet à beaucoup de mal actuel de se manifester »

 

 René Magritte a comme tout créateur connu de nombreux combats. Il bâtissait envers et contre tous, y compris les autres surréalistes. La peinture classique ne trouvait pas grâce à ses yeux, ni les impressionnistes. Après une visite des Offices à Florence, il estime qu’une carte postale lui eut évité le voyage. Les impressionnistes n’ont découvert que la couleur et les nuances, nous débarrassant (heureusement ?) de tout souvenir classique !

Enfin, l’art non figuratif devient un non sens : « L’art dit non figuratif n’a pas plus de sens que l’école non enseignante, que la cuisine non alimentaire, etc. »

Bien sur René Magritte doit être considéré comme un non conformiste qui en rajoute comme tous les autres surréalistes. Il faut taper très fort sur les anciennes idoles ou croyances pour frayer son propre chemin. Aussi je ne crois pas qu’il faille prendre toutes ses affirmations au premier degré. Dans la mesure où nombre de ses œuvres sont des clins d’oeils, la force de sa pensée est forcément auto promotionnelle.

 

Alors que la photographie (sans flash) est libre dans les musées de Belgique l’oeuvre de René Magritte n’est pas encore tombée dans le domaine public. Aussi mon hommage personnel sera celui du jeu des nuages observés lors de récents voyages.

Photos de la Grande Bibliothèque à Paris,  de l'hospice de Lille, des ruine d'une église à St Omer, et de Bruges.

 

Guy Muller

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

dissertation methodology 13/10/2009 14:29


Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!!


Nice au soleil

Rechercher

Table des matières

Le Musée Masséna

L'exposition Slobodan  à la Providence

Le musée Chéret : l'album diaporama

Merveilles du Bouddhisme au musée des Arts Asiatiques

Musée des Arts Asiatiques : les bois de l'immortalité

Inauguration du musée Bonnard au Cannet

Le Musée national Chagall de Nice

Musée Chagall : l'album

Expostion sur les peintres Russes à la Malmaison de Cannes

Musée national Fernad Léger de Biot

Musée Fernad Léger : l'album

Actualité des musées en France et dans le monde : artproject

Musée Masséna : le mobilier Napoléon 1er

Musée Masséna : l'album

Musée International d'art naÎf de Nice

Musée international d'art naÎf de Nice : l'album

Musée des Beaux Arts : Chéret dans ses murs

Exils : expostion temporaire des musées nationaux du 06

Musée Masséna : présence Russe à Nice

Angkor au musée des Arts Asiatiques

Le musée d'Art Classique de Mougins

Marseille capitale européenne de la culture en 2013

Marseille 2013 suite et fin

Au MAMAC : la postérité d'Henri Matisse

Matisse un été à Nice : musée Matisse et musée Chéret

Musée National Chagall : les autoportaits

La Promenade du Paillon de Nice

La Fondation Hartung-Bergman à Antibes

Antibes et ses musées

Trois siècles de tourisme  aux Archives Départementales des Alpes Maritimes

Exposition temporaire « Reconstruire le Réel » à Fernand Léger

Exposition The Animals aux Galeries Lafayette de Nice

Musée des Arts Naïfs de Nice Anatole Jakowsky

Georges Clemenceau : une passion pour l'Asie

La Principauté de Seborga

Expositions au MAMAC : Juliao Sarmento-Donation Karen

Musée Masséna : la marqueterie

Musée Chéret : exposition Lengrand

Le Palais Lascaris de Nice

Le Palais de Marbre (Archives municipales)

La donation Ferrero : école de Nice

 
Marseille : Volubilis au Mucem, Réfection de la Major
Le château de Vaux le Vicomte
Le château de Fontainebleau
Venise  Ca Rezzonico
 
Saorge et Tende
Promenade à Bussana Vecchia
La découverte du vieux-Nice et ses confréries de Pénitents
Promenade à Saint Tropez- Musée de l'Annonciade : les peintres de l'école de Marseille
Les Chapelles Notre Dame de Vie à Mougins et Bellini à Cannes
La fête des Cougourdons à Nice
Imperia et ses vallées d'oliviers-Valloria
La Principauté de Seborga
 
La Croatie
Promenade à Bussana Vecchia
La Jordanie
La Sicile  
La Sicile  : diaporama
Musée d'Arles Antique
Musée d'Arles Antique : diaporama
 
Inde : le Rajasthan 
Inde : le Rajasthan diaporama
Inde du Sud 1) Mahabalipuram-Pondichéry
Inde du Sud  2) Chidambaram-Darasuram-Tajore
Inde du Sud 3) Tiruchirapali-Tanjore
Inde du Sud 4) Madurai
Inde du sud 5)  Periyar-Backwaters
Inde du Sud 6) Cochin-Mysore
Inde du Sud 7) Mysore-Hassan
Inde du Sud 8) Hampi
Inde du Sud 9) Pattandakal-Goya
Les pêcheurs +7 diaporamas sur l'Inde du Sud
Belgique : Bruges - Gand
Belgique : diaporama
Chine : le Yunnan 
Chine : le Yunnan : diaporama
Russie : Saint Pétersbourg 
Russie : Saint Pétersbourg : diaporama
Italie :les Lenghe et le Barolo
Promenades à Paris
Promenades à Paris
La Pologne ; carnet de voyage
La Pologne : carnet de voyage 2
La Pologne : carnet de voyage 3
La Pologne : diaporama
Prague 
Prague ; diaporama
Italie : ile d'Elbe, Pise, Cinqueterre
Italie : ile d'Elbe, Pise, Cinqueterre : diaporama
Myanmar 1) Yangoun-Bago
Myanmar 2) Pagan
Myanmar 3) Popa-Mandalay
Myanmar 4)Mandalay-Anciennes capitales
Myanmar 5) Mandalay-Mingun
Myanmar 6) Heho-Pindaya-Lac Inlé
Myanmar 7) Yangon
Myanmar : diapositives : Bago
Myanmar : diapositives : Pindaya-Lac Inlé
Myanmar diapositives : Bagan
Myanmar daiapositives : Yangon
Actualité des musées : Google artproject
Musées d'exception de Paris : Orsay et Pinacothèque
Promenade en IDF : Ecouen musée de la Renaissance
Promenade en IDF : Vincennes, Royaumont
Chartres : superbe vidéo
Le Mans : sa vieille ville
Nantes : monuments et mémorial de l'esclavage
Bourges 
Promenade en pays niçois : Contes, l'Escarène, Tende
Italie : Bussana Vecchia
 
Italie : Venise
Venise : diaporama
Italie : Lucques
Italie : Capri-Amalfi et sa côte
Italie : Pompéi et Herculanum
Italie : Naples et le Palsi royal de Caserte
Pompéi-Herculanum : diaporama
Italie : Turin ville royale
Italie : Florence suite de trois articles sur les quartiers
Florence : diaporama 1
Florence : diaporama 2
Sienne
Sienne - Route du Chianti
Barcelone: les pyramides humaines
Venise 1
Venise 2
Venise 3 ca Rezzonico
Parme
 
Singapour
Indonésie : Prambanan et Borobudur
Indonésie 2 : Surabaya-Mont Bromo-Kalibaru
Indonésie 3 : Bali
Indonésie 4 : Bali suite
Indonésie 5 – Sulawesi : le pays Toraja
Indonésie 6 - Sulawesi-Bali-France
Vidéo : mariage musulman en Indonésie
Vidéo : funérailles en pays Toraja
Coblence et le Rhin romantique
Trèves-Bernkastel
Le Luxembourg
Metz : ville et musée d’art moderne Pompidou
Nancy (suite)
Nancy et l’Art Nouveau
Musées : de superbes écrins
Marseille 2013 suite et fin
Marseille capitale européenne de la culture en 2013
Expositions ZIEM et Boudin été 2013 à Paris
Exposition virtuelle de Jane Austin en 1813 : reconstitution
Afrique du Sud Le Cap, Bonne Espérance, faune
Franschhhoek
De Graaf-Reinet à Durban
De Swelendam à Graaf-Reinet Camdeboo National Park
D'Hluhluwe au Parc Kruger via le Swaziland
Pilgrim’s Rest, Blyde River Canyon, Three Rondavels
Ohrigstad-Prétoria
Zimbabwe : les chutes Victoria par hélicoptère
Islande : Reykjavik fin de la Saga
Islande les fjords de l'Ouest Latrajberg - Péninsule de Snaefellsnes
Islande : fjords de l'Ouest - Isafjordur - Breitdavik
Islande : la route du Nord - Dettifoss - Myvatn - Godafoss - Akureyri - Glumboer
Les Fjords de l’Est : Le glacier-Le musée des pêcheurs français
Le parc national de Skaffaffel-Le Lagon Glaciaire de Jokulsarlon
ISLANDE : Carnet de voyage
Promenade en train à crémaillère au-dessus d'Interlaken
Lucerne et le col du Simplon
Phnom Penh 
Temples d'Angkor : Ta Prohm et Banteay Srei 
Angkor : les portes, le Bayon, le palais royal 
Cambodge : Angkor Vat 
Vientiane la capitale du LAOS 
Vang Vieng 
Luang Prabang 
LAOS - Jour 05 - PAKBENG - LUANG PRABANG 
LAOS - Au fil du Mékong 
CHIANG RAI 
 
https://www.youtube.com/channel/UCioFqEgrHD2GMbDQiri_p7w/videos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Présentation-Boussole