Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 19:00

Les musées de Normandie (2)

Berceaux de l’Impressionnisme

 

Notre voyage en Normandie de l’été nous a permis de visiter tous les musées de Rouen, Honfleur, Dieppe et du Havre.

Seuls les musées de Rouen et du Havre permettent de prendre des photos (sans flash) de l’ensemble de leurs collections. Cet été les membres de la DIRPA se sont retrouvés nombreux à Rouen pour y établir une tête de pont leur permettant de découvrir simultanément, la Normandie avec ses monuments et ses représentations picturales.

Hall du musée de Rouen

Hall du musée des beaux arts de Rouen

De l’impressionnisme, nous ne connaissions pas les origines normandes et surtout leurs représentations multiples et variées de paysages. Ainsi voir les 150 œuvres d’Eugène Boudin au musée du Havre c’est comprendre les variations innombrables de la mer au fur et à mesure des saisons, c’est aussi voir des vaches (alors normandes) représentées en grand nombre sous des ciels changeants. La donation de ces 150 essais offre la possibilité d’observer le travail de composition ultime d’un tableau. Bref avec Boudin c’est l’impressionnisme qui s’expose dans une diversité de couleurs et dans l’unité d’une œuvre.

Eugène Boudin

Eugène BoudinEugène Boudin

Mais l’impressionnisme en Normandie est précédé par des peintres qui ne sont pas toujours inclus dans la liste des peintres appartenant à ce courant. Il y a un avant et un après dans l’impressionnisme. L’après ce sera Ziem, l’avant ce sont tous les peintres amoureux des paysages normands qui étaient classés come « romantiques » ce qui était d’ailleurs le titre de l’exposition de Dieppe de cette année.

La période de 1816 à 1850 va rassembler de nombreux peintres romantiques parce qu’essentiellement naturalistes. C’est à Rouen que nait Théodore Géricault qui passe sa vie à observer les chevaux : chez un maréchal-ferrant puis au cirque Franconi. Il obtient une médaille d’or à Paris, à seulement 20 ans, avec son officier de la garde impériale chargeant. Puis il peindra tous les animaux de la basse-cour. Après son séjour à Rome où il découvre les fresques de la chapelle Sixtine, il vient à Paris pour des amours tumultueuses. Il découvre lors un énorme talent pour des sujets violents  et engagés. Il décrit l’assassinat de Fualdès en six tableaux, se mettant littéralement dans la peau de la victime. Le duc de Trévise comment ainsi cette suite en disant «Géricault eût été l’un des assassins qu’il n’aurait pu être plus exact ». Puis il s’attaque au radeau de la Méduse, à la série sur les fous de la Salpétrière, tous sujets qui n’intéressaient pas forcément les amateurs.

En 1819, avec Horace Vernet, Géricault se rend en Angleterre où les paysages et le naturalisme ne sont pas considérés comme des genres subalternes comme en France. Il va s’intéresser à Constable, Turner, Reynolds, Gainsborough. De ces échanges nait une invitation à l’exposition de Londres offerte au Radeau de la Méduse, qui obtient un formidable succès. En 1821, il revient à Londres pour y créer une série sur les petits métiers et les bas-fonds de la ville.

Alfred Sisley

Alfred Sisley

Les Anglais sont les premiers visiteurs de la Normandie, dont ils ont été privés lors du blocus continental. Dès l’abdication de l’empereur, ils reviennent en force : Haydon, Wilkies, Turner, Cotman, Bonington, pour décrire les paysages et les monuments avec une palette allégée. Les ciels délavés, les paysages brumeux et verdoyants, les couleurs irisées par le soleil en ses divers mouvements, inspirent ces nouveaux venus. A partir de la Normandie, nait l’idée de recenser les richesses d’une France en train de changer, pour réaliser des albums. Bonington avec ses croquis de villages, de côtes, d’activités portuaires, d’églises, va être classé parmi les peintres historicisants, tellement sa peinture ressemble à des croquis représentants des activités ou la vie d’un site.

Delacroix et Corot vont s’inspirer de ces œuvres qui deviennent très populaires car illustrant des livres.

Camille Corot

Camille Corot

De 1850 à 1870, l’impressionnisme s’installe en conquérant par une rupture avec l’Art officiel du second Empire. L’Art indépendant souffre des affinités républicaines ou socialistes de ses principaux représentants qui introduisent le réalisme ou le naturalisme dans leurs œuvres. La fracture se double d’origines plébéiennes pour la plupart d’entre eux, pire la recherche de la nature en fait des écologistes avant l’heure. Il suffit de comparer l’impératrice peinte par Winterhalter aux œuvres exaltant le labeur au quotidien. C’est Millet avec ses paysans, c’est Eugène Boudin avec ses marins, leurs veuves, les vaches. Alors que Paris se construit à grand bruit, la tranquillité normande présente une quiétude et un univers stabilisé… Jusqu’à l’arrivée des premiers baigneurs parisiens, chantés par les Dubourg et Daubigny.

La vague impressionniste prend de l’ampleur avec l’arrivée de Jongkind, Monet, Boudin (école d’Honfleur).

Claude Monet

Claude MonetClaude Monet

De 1870 à 1900, la vague impressionniste déferle par la suite avec Renoir, Lépine, Cals, Blanche, Pissarro. Elle s’installe au fur et à mesure de son acceptabilité au plan politique avec l’avènement de la République. Faut-il rappeler que les Etats Unis ont mieux compris ces peintres ? Que Degas a pu y vivre en exil, mieux sans doute, que ses condisciples ! Ce qui explique qu’un voyage en Amérique du Nord présente aux yeux nombre de tableaux d’impressionnistes  à Philadelphie (Arts muséum et Barnes), Washington, New-York, Boston ou Toronto.

Camille Pissarro

Camille PissarroCamille Pissarro 

 

Un diaporama peut être vu en suivant le lien :

                                                           Impressionnistes-en-Normandie Impressionnistes-en-Normandie


Guy Muller

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nice au soleil

Rechercher

Table des matières

Le Musée Masséna

L'exposition Slobodan  à la Providence

Le musée Chéret : l'album diaporama

Merveilles du Bouddhisme au musée des Arts Asiatiques

Musée des Arts Asiatiques : les bois de l'immortalité

Inauguration du musée Bonnard au Cannet

Le Musée national Chagall de Nice

Musée Chagall : l'album

Expostion sur les peintres Russes à la Malmaison de Cannes

Musée national Fernad Léger de Biot

Musée Fernad Léger : l'album

Actualité des musées en France et dans le monde : artproject

Musée Masséna : le mobilier Napoléon 1er

Musée Masséna : l'album

Musée International d'art naÎf de Nice

Musée international d'art naÎf de Nice : l'album

Musée des Beaux Arts : Chéret dans ses murs

Exils : expostion temporaire des musées nationaux du 06

Musée Masséna : présence Russe à Nice

Angkor au musée des Arts Asiatiques

Le musée d'Art Classique de Mougins

Marseille capitale européenne de la culture en 2013

Marseille 2013 suite et fin

Au MAMAC : la postérité d'Henri Matisse

Matisse un été à Nice : musée Matisse et musée Chéret

Musée National Chagall : les autoportaits

La Promenade du Paillon de Nice

La Fondation Hartung-Bergman à Antibes

Antibes et ses musées

Trois siècles de tourisme  aux Archives Départementales des Alpes Maritimes

Exposition temporaire « Reconstruire le Réel » à Fernand Léger

Exposition The Animals aux Galeries Lafayette de Nice

Musée des Arts Naïfs de Nice Anatole Jakowsky

Georges Clemenceau : une passion pour l'Asie

La Principauté de Seborga

Expositions au MAMAC : Juliao Sarmento-Donation Karen

Musée Masséna : la marqueterie

Musée Chéret : exposition Lengrand

Le Palais Lascaris de Nice

Le Palais de Marbre (Archives municipales)

La donation Ferrero : école de Nice

 
Marseille : Volubilis au Mucem, Réfection de la Major
Le château de Vaux le Vicomte
Le château de Fontainebleau
Venise  Ca Rezzonico
 
Saorge et Tende
Promenade à Bussana Vecchia
La découverte du vieux-Nice et ses confréries de Pénitents
Promenade à Saint Tropez- Musée de l'Annonciade : les peintres de l'école de Marseille
Les Chapelles Notre Dame de Vie à Mougins et Bellini à Cannes
La fête des Cougourdons à Nice
Imperia et ses vallées d'oliviers-Valloria
La Principauté de Seborga
 
La Croatie
Promenade à Bussana Vecchia
La Jordanie
La Sicile  
La Sicile  : diaporama
Musée d'Arles Antique
Musée d'Arles Antique : diaporama
 
Inde : le Rajasthan 
Inde : le Rajasthan diaporama
Inde du Sud 1) Mahabalipuram-Pondichéry
Inde du Sud  2) Chidambaram-Darasuram-Tajore
Inde du Sud 3) Tiruchirapali-Tanjore
Inde du Sud 4) Madurai
Inde du sud 5)  Periyar-Backwaters
Inde du Sud 6) Cochin-Mysore
Inde du Sud 7) Mysore-Hassan
Inde du Sud 8) Hampi
Inde du Sud 9) Pattandakal-Goya
Les pêcheurs +7 diaporamas sur l'Inde du Sud
Belgique : Bruges - Gand
Belgique : diaporama
Chine : le Yunnan 
Chine : le Yunnan : diaporama
Russie : Saint Pétersbourg 
Russie : Saint Pétersbourg : diaporama
Italie :les Lenghe et le Barolo
Promenades à Paris
Promenades à Paris
La Pologne ; carnet de voyage
La Pologne : carnet de voyage 2
La Pologne : carnet de voyage 3
La Pologne : diaporama
Prague 
Prague ; diaporama
Italie : ile d'Elbe, Pise, Cinqueterre
Italie : ile d'Elbe, Pise, Cinqueterre : diaporama
Myanmar 1) Yangoun-Bago
Myanmar 2) Pagan
Myanmar 3) Popa-Mandalay
Myanmar 4)Mandalay-Anciennes capitales
Myanmar 5) Mandalay-Mingun
Myanmar 6) Heho-Pindaya-Lac Inlé
Myanmar 7) Yangon
Myanmar : diapositives : Bago
Myanmar : diapositives : Pindaya-Lac Inlé
Myanmar diapositives : Bagan
Myanmar daiapositives : Yangon
Actualité des musées : Google artproject
Musées d'exception de Paris : Orsay et Pinacothèque
Promenade en IDF : Ecouen musée de la Renaissance
Promenade en IDF : Vincennes, Royaumont
Chartres : superbe vidéo
Le Mans : sa vieille ville
Nantes : monuments et mémorial de l'esclavage
Bourges 
Promenade en pays niçois : Contes, l'Escarène, Tende
Italie : Bussana Vecchia
 
Italie : Venise
Venise : diaporama
Italie : Lucques
Italie : Capri-Amalfi et sa côte
Italie : Pompéi et Herculanum
Italie : Naples et le Palsi royal de Caserte
Pompéi-Herculanum : diaporama
Italie : Turin ville royale
Italie : Florence suite de trois articles sur les quartiers
Florence : diaporama 1
Florence : diaporama 2
Sienne
Sienne - Route du Chianti
Barcelone: les pyramides humaines
Venise 1
Venise 2
Venise 3 ca Rezzonico
Parme
 
Singapour
Indonésie : Prambanan et Borobudur
Indonésie 2 : Surabaya-Mont Bromo-Kalibaru
Indonésie 3 : Bali
Indonésie 4 : Bali suite
Indonésie 5 – Sulawesi : le pays Toraja
Indonésie 6 - Sulawesi-Bali-France
Vidéo : mariage musulman en Indonésie
Vidéo : funérailles en pays Toraja
Coblence et le Rhin romantique
Trèves-Bernkastel
Le Luxembourg
Metz : ville et musée d’art moderne Pompidou
Nancy (suite)
Nancy et l’Art Nouveau
Musées : de superbes écrins
Marseille 2013 suite et fin
Marseille capitale européenne de la culture en 2013
Expositions ZIEM et Boudin été 2013 à Paris
Exposition virtuelle de Jane Austin en 1813 : reconstitution
Afrique du Sud Le Cap, Bonne Espérance, faune
Franschhhoek
De Graaf-Reinet à Durban
De Swelendam à Graaf-Reinet Camdeboo National Park
D'Hluhluwe au Parc Kruger via le Swaziland
Pilgrim’s Rest, Blyde River Canyon, Three Rondavels
Ohrigstad-Prétoria
Zimbabwe : les chutes Victoria par hélicoptère
Islande : Reykjavik fin de la Saga
Islande les fjords de l'Ouest Latrajberg - Péninsule de Snaefellsnes
Islande : fjords de l'Ouest - Isafjordur - Breitdavik
Islande : la route du Nord - Dettifoss - Myvatn - Godafoss - Akureyri - Glumboer
Les Fjords de l’Est : Le glacier-Le musée des pêcheurs français
Le parc national de Skaffaffel-Le Lagon Glaciaire de Jokulsarlon
ISLANDE : Carnet de voyage
Promenade en train à crémaillère au-dessus d'Interlaken
Lucerne et le col du Simplon
Phnom Penh 
Temples d'Angkor : Ta Prohm et Banteay Srei 
Angkor : les portes, le Bayon, le palais royal 
Cambodge : Angkor Vat 
Vientiane la capitale du LAOS 
Vang Vieng 
Luang Prabang 
LAOS - Jour 05 - PAKBENG - LUANG PRABANG 
LAOS - Au fil du Mékong 
CHIANG RAI 
 
https://www.youtube.com/channel/UCioFqEgrHD2GMbDQiri_p7w/videos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Présentation-Boussole