Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 avril 2016 6 02 /04 /avril /2016 20:13

La ville de Dubaï est passée de 260 000 habitants en 1980 à 2 millions et demi en 2016. Cette folle expansion s’affirme dans de nombreux records du monde : la tour la plus haute, le métro le plus rapide et le plus propre, l’aéroport recordman du nombre de voyageurs en transit capable d’accueillir 28 A380 simultanément. Le seul hôtel 7 étoiles, le seul hôtel situé à l’extrémité d’une palme artificielle, la plus grande Marina, le présence de tous les sports extrêmes… Notre vidéo de présentation donne une idée de cette expansion continue où nombre de grues donnent l’impression d’être dans un chantier toujours en activité.

L’excursion dans la ville de Dubaï met en relief les contrastes existant entre l'ancien et le moderne dans cette ville excitante et en forte croissance. La ville est connue sous l'appellation de « La Cité des Marchands », en raison de son long passé commercial.

Dubaï : visite de la ville
Dubaï : visite de la ville
Dubaï : visite de la ville
Dubaï : visite de la ville
Dubaï : visite de la ville
Dubaï : visite de la ville
Dubaï : visite de la ville

Une halte à la mosquée Jumeirah permet d’y prendre des photos : cet édifice est un magnifique exemple de l'architecture néo-islamique. L'excursion se poursuit au World Trade Center, l'une des principales attractions de la ville, et l'un des plus anciens gratte-ciel de la région. Nous continuons ensuite, vers l'ancien et très contrasté quartier d'Al-Bastakiya, à Dubaï, l'endroit parfait pour admirer les anciennes maisons et leurs caractéristiques tours du vent : ces tours avaient la fonction de rafraîchir les édifices avant l'introduction de la climatisation.

Une visite au musée du Fort Al Fahidi, qui date du dix-huitième siècle reconstitue la vie des habitants ainsi que leur habitat. Nous voyons des femmes occupées à des travaux de broderie.

Ensuite, la traversée d'une crique dans un bateau arabe traditionnel nous montre l’intense activité du vieux port, traversé par de très nombreuses embarcations.  Nous nous arrêtons  dans un marché aux épices.

Musée-souk de l'or
Musée-souk de l'or
Musée-souk de l'or
Musée-souk de l'or
Musée-souk de l'or
Musée-souk de l'or
Musée-souk de l'or
Musée-souk de l'or

Musée-souk de l'or

PANORAMA DE DUBAÏ DEPUIS BURJ AL KHALIFA

 

Notre visite débute par un arrêt photo au spectaculaire Burj Al Arab, symbole  de la modernité de Dubaï et seul hôtel 7 étoiles au monde. Nous parcourons ensuite le tronc de la Palme qui est une artère entourée d’immeubles et d’hôtels. Une visite panoramique de Palm Jumeirah nous montre un impressionnant archipel d'îles en forme de palmier, entièrement construit sur du sable. C'est également l'emplacement de l'immense hôtel Atlantis situé à la fin de l’île. L’île Palme est protégée par une digue et ses « palmettes » ont été dessinées par ordinateur pour offrir le maximum de surface pour la construction de résidences de faible hauteur.

Burj al Khalifa et Marina - Immeubles sur l'île Palme-Hôtel Atlantis
Burj al Khalifa et Marina - Immeubles sur l'île Palme-Hôtel Atlantis
Burj al Khalifa et Marina - Immeubles sur l'île Palme-Hôtel Atlantis
Burj al Khalifa et Marina - Immeubles sur l'île Palme-Hôtel Atlantis
Burj al Khalifa et Marina - Immeubles sur l'île Palme-Hôtel Atlantis
Burj al Khalifa et Marina - Immeubles sur l'île Palme-Hôtel Atlantis
Burj al Khalifa et Marina - Immeubles sur l'île Palme-Hôtel Atlantis
Burj al Khalifa et Marina - Immeubles sur l'île Palme-Hôtel Atlantis

Burj al Khalifa et Marina - Immeubles sur l'île Palme-Hôtel Atlantis

Arrêt photo et continuation vers l'artère Cheikh Zayed, le boulevard le plus élégant de Dubaï pour faire une halte à l'incroyable Burj Al Khalifa, qui détient actuellement le record de la tour la plus élevée au monde, du haut de ses vertigineux 828 mètres. Nous montons au 124° étage d’où nous profitons d’une enchanteresse vue sur la ville de Dubaï à 360° degrés. Nous nous promenons dans un immense mail et sortons pour regarder le plan d’eau d’où jaillit la tour. Autour de la Tour, de nombreux immeubles sont en construction. Des sportifs traversent l’espace entre les tours à grand bruit en utilisant une tyrolienne qui traverse le plan d’eau.

Dubaï : visite de la ville
Dubaï : visite de la ville
Dubaï : visite de la ville
Dubaï : visite de la ville
Dubaï : visite de la ville
Dubaï : visite de la ville
Dubaï : visite de la ville
Dubaï : visite de la ville
Dubaï : visite de la ville
Dubaï : visite de la ville
Repost 0
Published by Guy Muller - dans Voyages
commenter cet article
26 mars 2016 6 26 /03 /mars /2016 18:49

Nous découvrons la beauté des eaux et du paysage semblables aux fjords, du Musandam, que l'on appelle également la « Norvège d'Arabie », ainsi que de magnifiques villages de pêche et Telegraph Island.

CROISIÈRE EN BOUTRE DANS LES FJORDS
CROISIÈRE EN BOUTRE DANS LES FJORDS
CROISIÈRE EN BOUTRE DANS LES FJORDS

Cette croisière-détente à bord d'un boutre à moteur, ce vaisseau arabe traditionnel construit en bois, nous offre un paysage immense. Nous commençons par être secoués par de fortes vagues qui nous secouent avant d’arriver dans les eaux apaisées  du fjord. Le boutre évolue sur une eau magnifiquement calme et cristalline, entourée de falaises d'un blanc étincelant. Nous avons la possibilité de faire une baignade rafraîchissante lorsque le boutre jette l'ancre à proximité de Telegraph Island. Pendant plus d’une heure chacun vaque à ses occupations favorites : lecture, sieste, promenade sur l’île du Télégraphe.

CROISIÈRE EN BOUTRE DANS LES FJORDS
CROISIÈRE EN BOUTRE DANS LES FJORDS
CROISIÈRE EN BOUTRE DANS LES FJORDS
CROISIÈRE EN BOUTRE DANS LES FJORDS
CROISIÈRE EN BOUTRE DANS LES FJORDS

D’amicaux dauphins sont sifflés par les capitaines des boutres. Ils nous font l'honneur de  nous suivre en longeant la coque de nos esquifs et en s’ébattant à proximité. Un autre île accueille des chèvres appâtées par les offrandes qui leurs sont jetées.  

 

CROISIÈRE EN BOUTRE DANS LES FJORDS
CROISIÈRE EN BOUTRE DANS LES FJORDS
CROISIÈRE EN BOUTRE DANS LES FJORDS
CROISIÈRE EN BOUTRE DANS LES FJORDS
CROISIÈRE EN BOUTRE DANS LES FJORDS
CROISIÈRE EN BOUTRE DANS LES FJORDS
CROISIÈRE EN BOUTRE DANS LES FJORDS
Sur le bateau danses, neige artificielle, spectacle le soir
Sur le bateau danses, neige artificielle, spectacle le soir
Sur le bateau danses, neige artificielle, spectacle le soir
Sur le bateau danses, neige artificielle, spectacle le soir
Sur le bateau danses, neige artificielle, spectacle le soir

Sur le bateau danses, neige artificielle, spectacle le soir

Repost 0
Published by Guy Muller - dans Voyages
commenter cet article
19 mars 2016 6 19 /03 /mars /2016 18:18
Mascate capitale du Sultanat D'Oman

Cette visite de la capitale d'Oman, Muscat, débute par une visite de la Grande Mosquée, dont la construction s'est étalée sur une période de 6 ans, de 1995 à 2001. La Mosquée est entourée de 5 minarets, dont chacun symbolise les cinq vœux saints pris par tout fervent musulman afin de renforcer sa foi dans le Tout-Puissant. Cette mosquée est entourée de jardins fleuris, entièrement cernée par la végétation.

A l’intérieur de la mosquée, un soin particulier a été apporté aux éclairages, avec 35 lustres en cristal Swarovski, en métal plaqué or. Le plus spectaculaire est le lustre central de la grande salle de prières. Son diamètre est de 8 m, sa hauteur de 14 m. Il pèse huit tonnes. Il doit son éclat aux 1 122 ampoules qui le constituent.

Des céramiques ajoutent à la beauté de la grande salle de prière avec un soin particulier apporté à la partie centrale de la nef. Le tapis de 21 tonnes était le plus grand du monde avant d’être détrôné par celui d’Abou Dhabi.

Mascate capitale du Sultanat D'Oman
Mascate capitale du Sultanat D'Oman
Mascate capitale du Sultanat D'Oman
Mascate capitale du Sultanat D'Oman
Mascate capitale du Sultanat D'Oman
Mascate capitale du Sultanat D'Oman
Mascate capitale du Sultanat D'Oman
Mascate capitale du Sultanat D'Oman
Mascate capitale du Sultanat D'Oman
Mascate capitale du Sultanat D'Oman
Mascate capitale du Sultanat D'Oman
Mascate capitale du Sultanat D'Oman
Mascate capitale du Sultanat D'Oman
Mascate capitale du Sultanat D'Oman
Mascate capitale du Sultanat D'Oman
Mascate capitale du Sultanat D'Oman
Mascate capitale du Sultanat D'Oman
Mascate capitale du Sultanat D'Oman

Depuis la Mosquée, la visite se poursuit jusqu'à l'ancienne partie de la ville de Muscat, le Souk Muttrah. En tant que marché traditionnel d'Oman, ce souk propose une grande variété de produits, en particulier des souvenirs typiques d'Oman. Nous visitons successivement un marché aux fruits et légumes très colorés, un marché aux poissons, puis une allée consacrée à la viande. Cette dernière est vendue dans des boutiques réfrigérées et les membres des animaux sont enveloppés de tissu. Le plus important pour nous est de voir les visages, les vêtements et tenues des acheteurs venus faire leurs emplettes. Il n’y a que des hommes qui font le marché pour leur famille.

Au souk de Mascate
Au souk de Mascate
Au souk de Mascate
Au souk de Mascate
Au souk de Mascate

Au souk de Mascate

L'étape suivante sur notre itinéraire comprend un arrêt au Musée Bait Al Zubair, une petite maison de ville transformée en musée et qui présente aujourd'hui les vestiges archéologiques retrouvés sur place, ainsi que les traditions d'Oman, comme le costume et les bijoux nationaux. Cette excursion nous donne également la possibilité d'apercevoir l'extérieur du Palais du Sultan, flanqué des Forts Mirani et Jalali, deux donjons construits par les portugais au 16ème siècle. Notre visite s’achève par un arrêt photo au palais Al Alam avant de regagner le navire.

Chèvres au musée - Palais du Sultan
Chèvres au musée - Palais du Sultan
Chèvres au musée - Palais du Sultan
Chèvres au musée - Palais du Sultan
Chèvres au musée - Palais du Sultan
Chèvres au musée - Palais du Sultan
Chèvres au musée - Palais du Sultan

Chèvres au musée - Palais du Sultan

Repost 0
Published by Guy Muller - dans Voyages
commenter cet article
13 mars 2016 7 13 /03 /mars /2016 18:00

Le panorama est spectaculaire sur les plages encore vierges et les montagnes accidentées de la côte est de Fujaïrah et de Khor Fakkan, sur les rives du Golfe d'Oman. La première étape de notre itinéraire est une visite du marché de la viande, du poisson et des fruits et légumes. Nous pouvons y voir les vêtements et les visages des habitants. Nous poursuivons par une déambulation dans le musée Fujaïrah et une observation de sa collection fascinante d'objets archéologiques, dont une exposition de pièces utilisées à Fujaïrah avant la formation des Etats Arabes Unis en 1971

Khor Fakkan et Fujaïrah
Khor Fakkan et Fujaïrah
Khor Fakkan et Fujaïrah
Khor Fakkan et Fujaïrah
Khor Fakkan et Fujaïrah
Khor Fakkan et Fujaïrah
Khor Fakkan et Fujaïrah
Khor Fakkan et Fujaïrah
Khor Fakkan et Fujaïrah
Khor Fakkan et Fujaïrah
Khor Fakkan et Fujaïrah
Khor Fakkan et Fujaïrah
Khor Fakkan et Fujaïrah
Khor Fakkan et Fujaïrah
Khor Fakkan et Fujaïrah
Khor Fakkan et Fujaïrah
Khor Fakkan et Fujaïrah
Khor Fakkan et Fujaïrah
Khor Fakkan et Fujaïrah

La visite se poursuit par une pause photo au Fort de Fujaïrah, vieux de 300 ans, avant de faire une halte au Village du Patrimoine de Fujaïrah. Il s'agit d'une exposition particulière, conçue pour faire revivre le passé et comprendre la vie que menaient ici les anciens résidents : parmi les œuvres présentées, on dénombre des outils de travail, des systèmes typiques d'irrigation et une démonstration du travail que l'on effectuait il y a de nombreuses années. C’est ainsi que la vannerie et la broderie y sont présentées par des scènes typiques. D’anciens métiers sont reconstitués dans es ateliers : potiers, boulangers, tailleurs…

Khor Fakkan et Fujaïrah
Khor Fakkan et Fujaïrah
Khor Fakkan et Fujaïrah
Khor Fakkan et Fujaïrah
Khor Fakkan et Fujaïrah
Khor Fakkan et Fujaïrah
Khor Fakkan et Fujaïrah
Khor Fakkan et Fujaïrah
Khor Fakkan et Fujaïrah
Le Fort et le musée de Fujaïrah
Le Fort et le musée de Fujaïrah
Le Fort et le musée de Fujaïrah
Le Fort et le musée de Fujaïrah
Le Fort et le musée de Fujaïrah
Le Fort et le musée de Fujaïrah
Le Fort et le musée de Fujaïrah

Le Fort et le musée de Fujaïrah

Après avoir parcouru la voie côtière, nous nous arrêtons à Al Badiya (depuis l’extérieur uniquement), la plus ancienne mosquée des EAU. Deux tours de garde portugaises, érigées en 1498, surveillent la mosquée et le village-oasis d'Al Badiya.

Khor Fakkan et Fujaïrah
Khor Fakkan et Fujaïrah
Khor Fakkan et Fujaïrah
Khor Fakkan et Fujaïrah
Khor Fakkan et Fujaïrah
Repost 0
Published by Guy Muller - dans Voyages
commenter cet article
5 mars 2016 6 05 /03 /mars /2016 16:51

Après avoir quitté le port, nous pénétrons au plus profond de la beauté inoubliable de la mosquée de Cheikh Zayed, un chef-d’œuvre de l'architecture néo-islamique et l'une des plus grandes mosquées au monde.

La Grande Mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi
La Grande Mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi
La Grande Mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi
La Grande Mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi
La Grande Mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi

Qu’il  s’agisse des villes visitées ou des mosquées, ce qui est le plus flagrant, dans ces constructions incessantes, c’est l’absence de doute sur la rentabilité future de ces opérations. Dans les Emirats, on retrouve cette atmosphère et la recherche d’une nouvelle frontière, propres aux pays bâtisseurs. Aussi le plus grand bâtiment, hôtel, île artificielle, le pont le plus long (entre Barhein et le Qatar), les centres commerciaux les plus beaux, les musées les plus élégants au plan architectural, les aéroports les plus importants (Dubaï est devenu le premier aéroport mondial en 2015), sont des moyens mis au service de nouveaux venus dans l’arène économique. Pour le moment, il n’y a pas trop d’inquiétude sur les risques pris, on ne se retourne pas pour observer le chemin parcouru. Car hier, il n’y avait rien !!

C’est donc de nouveaux concepts qui animent le développement débridé auquel nous assistons. Et la Foi dans l’avenir, dans un essor gigantesque, entraîne ces sociétés à ne pas considérer le risque d’un futur passif. Nous sommes dans l’actif, dans l’édification, alors que nos vieilles sociétés en sont encore à s’interroger sur l’opportunité de l’action. Cette dynamique baigne donc l’ensemble des projets achevés ou en cours.

La Grande Mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi
La Grande Mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi
La Grande Mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi
La Grande Mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi
La Grande Mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi
La Grande Mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi
La Grande Mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi

Avec une capacité d'accueil de 40 000 personnes, ce lieu de culte fait partie des plus grandes mosquées au monde. Dans la principale salle de prière, la Grande Mosquée Sheikh Zayed renferme le plus grand tapis tissé à la main de la planète ainsi que l'un des lustres les plus larges. Ce dernier mesure 10 mètres de diamètre, 15 mètres de hauteur et pèse plus de 9 tonnes. L'ensemble de la mosquée compte 80 dômes et à peu près 1 000 colonnes. L'extérieur de l'édifice arbore environ 1000 colonnes décoratives, toutes recouvertes de plus de 20 000 panneaux de marbre sertis de pierres semi-précieuses, tels que lapis-lazuli, agates rouges, améthystes, ormeaux et nacre. Au plafond, certains lustres sont recouverts de plaqué or 24 carats. L'investissement aurait dépassé les deux milliards d'euros.

La Grande Mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi
La Grande Mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi
La Grande Mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi
La Grande Mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi
La Grande Mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi
La Grande Mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi

A l'extérieur toujours se juxtaposent des bassins réfléchissants les murs blancs et les ornements dorés de la mosquée. Le soleil illumine l'endroit durant la journée mais une fois la nuit tombée, un singulier système d'éclairage prend le relais. La première cérémonie qui s'est déroulée sur place fut consacrée à l'enterrement du Cheikh Zayed lui-même, d'où le nom du lieu de culte.
La Grande Mosquée Sheikh Zayed est ouverte tous les jours à tout public de 09h00 à 22h00, sauf le vendredi matin durant la prière. Un code vestimentaire est imposé.

La Grande Mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi
La Grande Mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi
La Grande Mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi
La Grande Mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi
La Grande Mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi
La Grande Mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi
La Grande Mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi
La Grande Mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi
La Grande Mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi
La Grande Mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi
La Grande Mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi
La Grande Mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi
La Grande Mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi
La Grande Mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi
La Grande Mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi
La Grande Mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi
La Grande Mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi
La Grande Mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi
La Grande Mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi
Repost 0
Published by Guy Muller - dans Voyages
commenter cet article
27 février 2016 6 27 /02 /février /2016 17:01

 

Située sur une île en forme de T, au cœur des eaux côtières du golfe Persique Abou Dhabi est la capitale des Émirats Arabes Unis. Elle affiche également quelques exemples architecturaux qui comptent parmi les plus spectaculaires au monde, comme des gratte-ciel futuristes ou de magnifiques mosquées.

 

TOUR PANORAMIQUE D'ABOU DHABI ET THÉ AUX TOURS ETIHAD

 

Un thé à savourer au 74e étage de l’un des cinq gratte-ciels du complexe d’édifices Etihad offre l’occasion de visiter l’hôtel et son hall grandiose. Au rez-de-chaussée et au sous sol des galeries regroupent la plupart des grandes enseignes du luxe. Comme nous sommes le jour de la Saint Valentin une certaine animation règne avec des acheteurs tous masculins en tenue blanche.

Hall de l'hôtel et galeries marchandes
Hall de l'hôtel et galeries marchandes
Hall de l'hôtel et galeries marchandes
Hall de l'hôtel et galeries marchandes
Hall de l'hôtel et galeries marchandes
Hall de l'hôtel et galeries marchandes
Hall de l'hôtel et galeries marchandes

Hall de l'hôtel et galeries marchandes

Abu Dhabi visite de la ville
Abu Dhabi visite de la ville
Abu Dhabi visite de la ville
Abu Dhabi visite de la ville
Abu Dhabi visite de la ville
Abu Dhabi visite de la ville
Abu Dhabi visite de la ville
Abu Dhabi visite de la ville
Abu Dhabi visite de la ville
Abu Dhabi visite de la ville
Abu Dhabi visite de la ville

Alors que nous dégustons notre thé accompagné de pâtisseries, nous assistons à un lavage extérieur des vitres, par des acrobates, suspendus au dessus du vide. Le contraste est fort entre les  personnes situées de part et d’autre des baies vitrées. Nous constatons l’importance d’une main d’œuvre immigrée pour les Emirats dont une personne sur dix seulement est née ici. Les ouvriers venus en majorité d’Asie sont à l’origine de l’essor immobilier sans en être toujours les bénéficiaires.

 

Nous profitons d’une intéressante visite panoramique de la ville, en passant par l'unique et très huppée Corniche, bordée d’immeubles resplendissants. Puis nous parvenons à l’Heritage Village, ce musée vivant est une immersion dans l’histoire des Émirats. Au cours de notre visite, nous admirons des tentes, d’anciennes maisons bordées de cours, un système d’irrigation ou encore des échoppes d’artisans.

Notre vidéo rend mieux compte de cete performance
Notre vidéo rend mieux compte de cete performance
Notre vidéo rend mieux compte de cete performance
Notre vidéo rend mieux compte de cete performance
Notre vidéo rend mieux compte de cete performance
Notre vidéo rend mieux compte de cete performance
Notre vidéo rend mieux compte de cete performance
Notre vidéo rend mieux compte de cete performance
Notre vidéo rend mieux compte de cete performance

Notre vidéo rend mieux compte de cete performance

Abu Dhabi visite de la ville
Abu Dhabi visite de la ville
Abu Dhabi visite de la ville
Abu Dhabi visite de la ville
Abu Dhabi visite de la ville
Abu Dhabi visite de la ville

L’île des musées

 

Abou Dhabi souhaite devenir une capitale culturelle en construisant un ensemble de nouveaux musées  sur l’île de Saadiyat Island. Sur une plateforme triangulaire un vaste projet est en cours. Il s’agit de proposer à la vente un ensemble de résidences. Un bâtiment a été construit pour vanter les offres des promoteurs et pour montrer le projet de construction des musées. Les photos suivantes montrent l’architecture de ces projets dont deux aboutiront en 2016 : le projet Zayed et celui du Louvre. Le projet du Louvre est visible avec sa coupole destinée à diffuser la lumière à l’intérieur. Selon l’architecte, Jean Nouvel, la lumière se diffuse comme à travers les palmes d’une oasis. Construit en décaissement en bordure de mer, l’eau est destinée à baigner sa statuaire et à abaisser la température intérieure du musée, dès l’ouverture retardée de 2015 à 2016. Les œuvres du musée ont déjà été selectionnées pour représenter l’évolution de l’art de l’humanité. Le Louvre devrait être rétribué à hauteur d’un milliard d’euros pour une convention de prêt de trente ans. Le dernier musée Guguenheim est programmé pour l’année 2020.

En accompagnement du musée du Louvre, la Sorbonne a commencé la formation des élèves, dans le domaine de l’art et de l’histoire.

Ssadyat island : trois musées en construction dont deux ouverts en 2016
Ssadyat island : trois musées en construction dont deux ouverts en 2016
Ssadyat island : trois musées en construction dont deux ouverts en 2016
Ssadyat island : trois musées en construction dont deux ouverts en 2016

Ssadyat island : trois musées en construction dont deux ouverts en 2016

Repost 0
Published by Guy Muller - dans Voyages
commenter cet article
9 février 2016 2 09 /02 /février /2016 18:56

Elle est encore connue sous le nom d’église Russe le monument le plus visité de la ville de Nice. L'église russe de Nice témoigne de la venue en hivernage sur la Côte d'Azur de nombreux russes venus à Nice pour profiter de la douceur de son climat. Mais une autre raison à la présence russe est l’utilisation de la rade de Villefranche par la marine russe dans ses entreprises contre la Turquie. Dans le même quartier, un hôtel devenu depuis un grand lycée, offrait à ses résidents des prestations luxueuses pour l'époque : eau chaude et bains privés. Il s'appelait le grand hôtel Impérial destiné à loger la famille du tsar.

La Cathédrale orthodoxe Saint-Nicolas de Nice se trouve dans un parc de plus de 2 900 m². Directement inspirée des églises de Moscou, cette cathédrale suit les plans d’une croix grecque. L’édifice possède une coupole recouverte de feuilles d’or dans son intégralité. Une croix dorée italienne accompagne chacune de ses six coupoles à bulbes. Sa façade en briques rouges est ornée de mosaïques époustouflantes de beauté. L’intérieur de l’église n’est pas en reste avec sa décoration d’une richesse extraordinaire.

La Cathédrale Orthodoxe Saint Nicolas de Nice
La Cathédrale Orthodoxe Saint Nicolas de Nice
La Cathédrale Orthodoxe Saint Nicolas de Nice

Le tombeau du Tsaréwitch

 

 Le fils du tsar était atteint de tuberculose, venu à Nice avec sa cour, il rassemble une importante colonie. A la mort du Tsaréwitch, un imposant tombeau est construit en sa mémoire, inauguré en 1868. Ce tombeau est  actuellement situé au Nord de la Cathédrale en bordure d’un jardin. Sa décoration intérieure est très belle.

Le tsaréwitch Nicolas Alexandrovitch arrive à Nice pour retrouver ses parents en 1864. Puis il part faire un voyage en Italie à la fin du mois, mais sa maladie se développe, l'obligeant à revenir à Nice où séjourne la famille impériale russe. Les médecins finirent par admettre qu'il était atteint de tuberculose osseuse touchant les vertèbres (Mal de Pott). L'infection se propage aux méninges, causant une méningite dont il décèdera le

C’est à côté de sa sépulture que l’église orthodoxe sera édifiée.

Vues du tombeau du Tsarewitch
Vues du tombeau du Tsarewitch
Vues du tombeau du Tsarewitch

Vues du tombeau du Tsarewitch

L’importance de la colonie Russe à Nice

 

La construction successive de deux églises orthodoxes, montre l’importance de l’implantation Russe sur la Côte d’azur. Comme la première église construite rue Longchamp, s’avère rapidement être trop petite, la cathédrale Saint Nicolas va lui succéder avec ses superbes coupoles vernissées. Son architecte vient de Saint Petersburg : Mikhail Préobranjeski. La cathédrale a été présentée avec ses plans préparatoires, son inauguration, ses vues intérieures, ses tenues liturgiques à l’occasion d’une exposition tenue il y a deux ans sur la présence Russe au musée Masséna. A voir sur ce site.

La cathédrale aété classée au titre des monuments historiques par arrêté du

La Cathédrale Orthodoxe Saint Nicolas de Nice
La Cathédrale Orthodoxe Saint Nicolas de Nice
La Cathédrale Orthodoxe Saint Nicolas de Nice
L'intérieur après travaux
L'intérieur après travaux
L'intérieur après travaux
L'intérieur après travaux

L'intérieur après travaux

L’histoire récente

 

 Un  grave contentieux entre l’association de gestion et l’état russe actuel a animé l’actualité de la cathédrale pendant plusieurs années (2006-2011). L’enjeu du procès était de savoir de quelle obédience l’église devait dépendre : Constantinople ou Moscou. La décision judiciaire récente a penché en faveur de Moscou, dont l’ambassadeur vint en 2012 chercher les clés à Nice, pour établir l’autorité de la Fédération Russe.

Afin de permettre des travaux de restauration, pendant de nombreux mois, la cathédrale fut interdite d’accès à tout visiteur. Sur ses 45 mètres de hauteur, elle a été emmaillotée de blanc, entièrement cachée sous un emballage digne de Christo. Vous la voyez ici rutilante, après ces importants travaux nécessités par son délabrement. Ses décorations intérieures ont été reprises pour effacer les coulures dues aux infiltrations d’eau. L’iconostase a aussi été restaurée et brille de tous ses feux.

Niçois et touristes peuvent désormais redécouvrir ce joyau architectural. "Les visites sont gratuites, et elles sont aussi autorisées pendant les offices. Si les gens sont discrets, ça ne gêne pas."

Horaires des visites de 9 à 12 heures et de 14 à 18 heures.

La Cathédrale Orthodoxe Saint Nicolas de Nice
La Cathédrale Orthodoxe Saint Nicolas de Nice
La Cathédrale Orthodoxe Saint Nicolas de Nice
La Cathédrale Orthodoxe Saint Nicolas de Nice
Repost 0
Published by Guy Muller - dans Promenades
commenter cet article
30 janvier 2016 6 30 /01 /janvier /2016 19:22

Le 15 novembre toute la ville d’Imperia était mobilisée pour fêter l’olive et… la vendre. Cette cité de Ligurie possède un musée de l’olive très intéressant à visiter. Ce musée est situé en face de l’usine Carli dédiée à l’huile et aussi au thon et à de nombreuses spécialités à base d’artichaut, de tomates. Nous avons déjà eu l’occasion de visiter l’arrière pays où des milliers d’oliviers sont cultivés en terrasses. De Dolcedo à Valloria, la cité des portes peintes, l’olive est la reine des exploitations, comme dans les autres vallées situées au dessus de San Remo.

La ville d'Imperia est célèbre pour sa production d'huile d'olive vierge-extra qui, depuis le début du XXe siècle, est exportée dans le monde entier. La matière première de cet «or vert» est l'olive «taggiasca» introduite par les frères bénédictins. Cette olive se caractérise par sa petite taille et son goût doux et délicat. Ces caractéristiques ont rendu l'huile d'Imperia célèbre au niveau international.

Imperia : la fête de l’Olive
Imperia : la fête de l’Olive
Imperia : la fête de l’Olive
Imperia : la fête de l’Olive
Imperia : la fête de l’Olive
Imperia : la fête de l’Olive
Imperia : la fête de l’Olive
Imperia : la fête de l’Olive
Imperia : la fête de l’Olive

A l’occasion de la fête, les rues de la ville étaient entièrement envahies de boutiques, célébrant l’agriculture locale, avec la vente de nombreux produits. C’était une vaste foire où l’ensemble des commerces étaient mobilisés sur toutes les rues du centre-ville. On pouvait y trouver des fromages, du vin, de la charcuterie, des fruits et légumes, en plus des échoppes des producteurs d’huile locaux.

Comme toujours en Italie, l'ambiance était chaleureuse, autour des tables de restaurant et parmi les promeneurs. Un soleil radieux augmentait encore la joie de la fête.

Imperia : la fête de l’Olive
Imperia : la fête de l’Olive
Imperia : la fête de l’Olive
Imperia : la fête de l’Olive
Imperia : la fête de l’Olive
Imperia : la fête de l’Olive

Sur le port, il était impossible de trouver une place libre dans les nombreux restaurants qui s’étagent sous les arcades et s’étalent sur les terrasses placées en vis-à-vis. Le soleil omniprésent toute la journée décorait cette manifestation. Une population importante avait quitté les courses organisées dans la matinée et déambulait dans les rues à l’heure de l’apéritif.

Imperia : la fête de l’Olive
Imperia : la fête de l’Olive
Imperia : la fête de l’Olive
Imperia : la fête de l’Olive
Imperia : la fête de l’Olive
Imperia : la fête de l’Olive
Repost 0
Published by Guy Muller - dans Promenades
commenter cet article
17 janvier 2016 7 17 /01 /janvier /2016 10:09

 

Monza

 

Cette localité est surtout connue dans le monde pour son circuit automobile de formule 1, mais elle mérite mieux, une visite s’impose pour en explorer les richesses.

On y découvre un magnifique Dôme dont l’extérieur et l’intérieur unifient le gothique, le roman et le baroque. La Chapelle Théodelinde est ornée de superbes fresques sur les évènements marquants de son existence. Une rénovation récente des peintures donne une tonalité fraiche à un décor qui est défendu par une grille d’entrée payante.

La ville de Monza a par ailleurs procédé à un fléchage d’itinéraire pour mener à toutes les autres églises de sa paroisse.

Monza : le Dôme – Bergame : le musée Carrare
Monza : le Dôme – Bergame : le musée Carrare
Monza : le Dôme – Bergame : le musée Carrare
Monza : le Dôme – Bergame : le musée Carrare

Bergame : la ville basse

 

Nous avons longuement flâné en arpentant la ville en profitant d’un soleil éclatant. Mais l’essentiel de notre temps a été consacré à déambuler dans le musée Carrare.

La création du musée d'art est due au comte Giacomo Carrara, mécène et collectionneur, qui fit un legs généreux à la ville de Bergame à la fin du 18ème siècle. Après la mort du comte, ses biens furent administrés par un commissaire jusqu'en 1958, quand la gestion passa directement aux mains de la ville de Bergame. En 1810, un nouveau bâtiment au style néoclassique fut construit, pour abriter une très importante collection de peintures.

Monza : le Dôme – Bergame : le musée Carrare
Monza : le Dôme – Bergame : le musée Carrare
Monza : le Dôme – Bergame : le musée Carrare
Monza : le Dôme – Bergame : le musée Carrare
Monza : le Dôme – Bergame : le musée Carrare
Monza : le Dôme – Bergame : le musée Carrare

Depuis sa fondation, le musée a continué d'enrichir sa collection, à la fois par des achats et par des donations. En 2006, il possédait 1 800 peintures du XVème au XIXeme siècle, d'artistes tels que Pisanello, Botticelli, Bellini, Zanetto Bugatto, Mantegna, Raffaello, Veronèse, Guadi, Tiepolo, Canaletto, Clouet, Dürer… Les plus grands peintres permettent un regard sur des Madones  alignées offrant le plaisir de comparer diverses manières de traiter ce sujet.

En face du musée, une extension dédiée à des oeuvres plus récentes a été installée dans un ancien couvent.

Aux peintures s'ajoutent des dessins et estampes, bronzes, sculptures, porcelaines et meubles, et une collectin de médailles.

Monza : le Dôme – Bergame : le musée Carrare
Monza : le Dôme – Bergame : le musée Carrare
Monza : le Dôme – Bergame : le musée Carrare
Monza : le Dôme – Bergame : le musée Carrare
Monza : le Dôme – Bergame : le musée Carrare
Monza : le Dôme – Bergame : le musée Carrare

 

En 1793, alors qu'il ouvrait sa collection au public pour la première fois, le comte Giacomo Carrara souhaita que des cours de dessin et de peinture soient dispensés dans le même lieu. L'école, située dans le même bâtiment que le musée d'art jusqu'en 1912, a aujourd'hui son propre siège dans un bâtiment voisin. Depuis 1988, elle est officiellement reconnue comme Académie des beaux-arts.

 

Bonne et très heureuse année 2016 aux Amis des Musées, ainsi qu'à tous ceux qui suivent fidèlement nos découvertes, dont le nombre progresse sans cesse.

 

L'année 2016 sera encore très riche avec plusieurs voyages prévus, du Golfe Arabique à la descente du Danube. Avec la poursuite de nos visites des expositions des musées, nous constinuerons à nous enrichir comme en 2015. Nous avons  découvert les nouveaux musées de Caumont à Aix en Provencet, la Fondation Louis Vuitton à Paris etl le musée des Confluences à Lyon.

 

Monza : le Dôme – Bergame : le musée Carrare
Monza : le Dôme – Bergame : le musée Carrare
Monza : le Dôme – Bergame : le musée Carrare
Monza : le Dôme – Bergame : le musée Carrare
Monza : le Dôme – Bergame : le musée Carrare
Monza : le Dôme – Bergame : le musée Carrare
Repost 0
Published by Guy Muller - dans Voyages
commenter cet article
10 janvier 2016 7 10 /01 /janvier /2016 18:54
La Cathédrale intérieur et extérieur-Porte de la ville
La Cathédrale intérieur et extérieur-Porte de la ville
La Cathédrale intérieur et extérieur-Porte de la ville
La Cathédrale intérieur et extérieur-Porte de la ville
La Cathédrale intérieur et extérieur-Porte de la ville
La Cathédrale intérieur et extérieur-Porte de la ville
La Cathédrale intérieur et extérieur-Porte de la ville
La Cathédrale intérieur et extérieur-Porte de la ville

La Cathédrale intérieur et extérieur-Porte de la ville

 

C’est la ville haute qui comprend le patrimoine architectural le plus riche. Elle est entourée de murailles de protection. Le centre de la vieille ville est constitué de deux cours. L’une de ces cours est habitée de plusieurs édifices religieux qui en font une place théâtrale avec une basilique Santa Maria Maggiore, un Dôme, une Chapelle, une cathédrale et un baptistère. Cet ensemble est réellement magnifique grâce à l’harmonie des parements en marbre blanc, rose et noir. La Chapelle renferme le tombeau du mpositeur Donizetti.

La Chapelle renferme le tombeau du compositeur Donizetti
La Chapelle renferme le tombeau du compositeur Donizetti
La Chapelle renferme le tombeau du compositeur Donizetti
La Chapelle renferme le tombeau du compositeur Donizetti
La Chapelle renferme le tombeau du compositeur Donizetti
La Chapelle renferme le tombeau du compositeur Donizetti
La Chapelle renferme le tombeau du compositeur Donizetti
La Chapelle renferme le tombeau du compositeur Donizetti

La Chapelle renferme le tombeau du compositeur Donizetti

Bergame et Monza
Bergame et Monza
Bergame et Monza

L’autre cour est la piazza Vecchia, considérée par Le Corbusier comme la plus belle place d’Europe. Elle est bordée par le palais de la Raison et par un Campanile, bâtiments de caractère médiéval. Une porte à plusieurs arcatures du même style débouche sur la cour encadrée par les édifices religieux. De l’autre côté de la piazza Vecchia, on trouve une bibliothèque de marbre blanc à colonnades dans le plus pur style palladien. Au centre une fontaine ajoute une touche de fraicheur appréciable même à la fin du mois d’octobre.

Plusieurs panoramas offrent de  très belles vues sur la cité basse que l’on rejoint par téléphérique.

Bergame et Monza
Bergame et Monza
Bergame et Monza
Bergame et Monza
Bergame et Monza
Bergame et Monza
Bergame et Monza

Monza

 

Cette localité est surtout connue pour son circuit automobile de formule 1, mais elle mérite mieux en renommée, une visite s’impose.

On y découvre un magnifique Dôme dont l’extérieur et l’intérieur unifient le gothique, le roman et le baroque. La Chapelle Théodelinde est ornée de superbes fresques sur les évènements marquants de son existence. Une rénovation récente des peintures donne une tonalité fraiche à un décor qui est défendu par une grille d’entrée payante.

La ville de Monza a par ailleurs procédé à un fléchage d’itinéraire pour mener à toutes les autres églises de sa paroisse.

Le Dôme
Le Dôme
Le Dôme
Le Dôme
Le Dôme
Le Dôme

Le Dôme

Autres églises
Autres églises
Autres églises
Autres églises
Autres églises
Autres églises
Autres églises

Autres églises

Repost 0
Published by Guy Muller - dans Voyages
commenter cet article

Nice au soleil

Rechercher

Table des matières

Le Musée Masséna

L'exposition Slobodan  à la Providence

Le musée Chéret : l'album diaporama

Merveilles du Bouddhisme au musée des Arts Asiatiques

Musée des Arts Asiatiques : les bois de l'immortalité

Inauguration du musée Bonnard au Cannet

Le Musée national Chagall de Nice

Musée Chagall : l'album

Expostion sur les peintres Russes à la Malmaison de Cannes

Musée national Fernad Léger de Biot

Musée Fernad Léger : l'album

Actualité des musées en France et dans le monde : artproject

Musée Masséna : le mobilier Napoléon 1er

Musée Masséna : l'album

Musée International d'art naÎf de Nice

Musée international d'art naÎf de Nice : l'album

Musée des Beaux Arts : Chéret dans ses murs

Exils : expostion temporaire des musées nationaux du 06

Musée Masséna : présence Russe à Nice

Angkor au musée des Arts Asiatiques

Le musée d'Art Classique de Mougins

Marseille capitale européenne de la culture en 2013

Marseille 2013 suite et fin

Au MAMAC : la postérité d'Henri Matisse

Matisse un été à Nice : musée Matisse et musée Chéret

Musée National Chagall : les autoportaits

La Promenade du Paillon de Nice

La Fondation Hartung-Bergman à Antibes

Antibes et ses musées

Trois siècles de tourisme  aux Archives Départementales des Alpes Maritimes

Exposition temporaire « Reconstruire le Réel » à Fernand Léger

Exposition The Animals aux Galeries Lafayette de Nice

Musée des Arts Naïfs de Nice Anatole Jakowsky

Georges Clemenceau : une passion pour l'Asie

La Principauté de Seborga

Expositions au MAMAC : Juliao Sarmento-Donation Karen

Musée Masséna : la marqueterie

Musée Chéret : exposition Lengrand

Le Palais Lascaris de Nice

Le Palais de Marbre (Archives municipales)

La donation Ferrero : école de Nice

 
Marseille : Volubilis au Mucem, Réfection de la Major
Le château de Vaux le Vicomte
Le château de Fontainebleau
Venise  Ca Rezzonico
 
Saorge et Tende
Promenade à Bussana Vecchia
La découverte du vieux-Nice et ses confréries de Pénitents
Promenade à Saint Tropez- Musée de l'Annonciade : les peintres de l'école de Marseille
Les Chapelles Notre Dame de Vie à Mougins et Bellini à Cannes
La fête des Cougourdons à Nice
Imperia et ses vallées d'oliviers-Valloria
La Principauté de Seborga
 
La Croatie
Promenade à Bussana Vecchia
La Jordanie
La Sicile  
La Sicile  : diaporama
Musée d'Arles Antique
Musée d'Arles Antique : diaporama
 
Inde : le Rajasthan 
Inde : le Rajasthan diaporama
Inde du Sud 1) Mahabalipuram-Pondichéry
Inde du Sud  2) Chidambaram-Darasuram-Tajore
Inde du Sud 3) Tiruchirapali-Tanjore
Inde du Sud 4) Madurai
Inde du sud 5)  Periyar-Backwaters
Inde du Sud 6) Cochin-Mysore
Inde du Sud 7) Mysore-Hassan
Inde du Sud 8) Hampi
Inde du Sud 9) Pattandakal-Goya
Les pêcheurs +7 diaporamas sur l'Inde du Sud
Belgique : Bruges - Gand
Belgique : diaporama
Chine : le Yunnan 
Chine : le Yunnan : diaporama
Russie : Saint Pétersbourg 
Russie : Saint Pétersbourg : diaporama
Italie :les Lenghe et le Barolo
Promenades à Paris
Promenades à Paris
La Pologne ; carnet de voyage
La Pologne : carnet de voyage 2
La Pologne : carnet de voyage 3
La Pologne : diaporama
Prague 
Prague ; diaporama
Italie : ile d'Elbe, Pise, Cinqueterre
Italie : ile d'Elbe, Pise, Cinqueterre : diaporama
Myanmar 1) Yangoun-Bago
Myanmar 2) Pagan
Myanmar 3) Popa-Mandalay
Myanmar 4)Mandalay-Anciennes capitales
Myanmar 5) Mandalay-Mingun
Myanmar 6) Heho-Pindaya-Lac Inlé
Myanmar 7) Yangon
Myanmar : diapositives : Bago
Myanmar : diapositives : Pindaya-Lac Inlé
Myanmar diapositives : Bagan
Myanmar daiapositives : Yangon
Actualité des musées : Google artproject
Musées d'exception de Paris : Orsay et Pinacothèque
Promenade en IDF : Ecouen musée de la Renaissance
Promenade en IDF : Vincennes, Royaumont
Chartres : superbe vidéo
Le Mans : sa vieille ville
Nantes : monuments et mémorial de l'esclavage
Bourges 
Promenade en pays niçois : Contes, l'Escarène, Tende
Italie : Bussana Vecchia
 
Italie : Venise
Venise : diaporama
Italie : Lucques
Italie : Capri-Amalfi et sa côte
Italie : Pompéi et Herculanum
Italie : Naples et le Palsi royal de Caserte
Pompéi-Herculanum : diaporama
Italie : Turin ville royale
Italie : Florence suite de trois articles sur les quartiers
Florence : diaporama 1
Florence : diaporama 2
Sienne
Sienne - Route du Chianti
Barcelone: les pyramides humaines
Venise 1
Venise 2
Venise 3 ca Rezzonico
Parme
 
Singapour
Indonésie : Prambanan et Borobudur
Indonésie 2 : Surabaya-Mont Bromo-Kalibaru
Indonésie 3 : Bali
Indonésie 4 : Bali suite
Indonésie 5 – Sulawesi : le pays Toraja
Indonésie 6 - Sulawesi-Bali-France
Vidéo : mariage musulman en Indonésie
Vidéo : funérailles en pays Toraja
Coblence et le Rhin romantique
Trèves-Bernkastel
Le Luxembourg
Metz : ville et musée d’art moderne Pompidou
Nancy (suite)
Nancy et l’Art Nouveau
Musées : de superbes écrins
Marseille 2013 suite et fin
Marseille capitale européenne de la culture en 2013
Expositions ZIEM et Boudin été 2013 à Paris
Exposition virtuelle de Jane Austin en 1813 : reconstitution
Afrique du Sud Le Cap, Bonne Espérance, faune
Franschhhoek
De Graaf-Reinet à Durban
De Swelendam à Graaf-Reinet Camdeboo National Park
D'Hluhluwe au Parc Kruger via le Swaziland
Pilgrim’s Rest, Blyde River Canyon, Three Rondavels
Ohrigstad-Prétoria
Zimbabwe : les chutes Victoria par hélicoptère
Islande : Reykjavik fin de la Saga
Islande les fjords de l'Ouest Latrajberg - Péninsule de Snaefellsnes
Islande : fjords de l'Ouest - Isafjordur - Breitdavik
Islande : la route du Nord - Dettifoss - Myvatn - Godafoss - Akureyri - Glumboer
Les Fjords de l’Est : Le glacier-Le musée des pêcheurs français
Le parc national de Skaffaffel-Le Lagon Glaciaire de Jokulsarlon
ISLANDE : Carnet de voyage
Promenade en train à crémaillère au-dessus d'Interlaken
Lucerne et le col du Simplon
Phnom Penh 
Temples d'Angkor : Ta Prohm et Banteay Srei 
Angkor : les portes, le Bayon, le palais royal 
Cambodge : Angkor Vat 
Vientiane la capitale du LAOS 
Vang Vieng 
Luang Prabang 
LAOS - Jour 05 - PAKBENG - LUANG PRABANG 
LAOS - Au fil du Mékong 
CHIANG RAI 
 
https://www.youtube.com/channel/UCioFqEgrHD2GMbDQiri_p7w/videos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Présentation-Boussole