Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Guy Muller

C’est toujours avec un immense plaisir que nous explorons les expositions présentées par cette Fondation. Les Amis des Musées de Nice organisent une visite les 19 et 20 novembre, peu avant la clôture de l’exposition consacrée à Gérard Garouste, prévue pour la fin de ce mois. Nous avions précédemment adoré l’exposition organisée par Bernard Henri Lévy avec son musée imaginaire, qui comportait deux toiles de Gérard Garouste. Il s’agissait des Libraires Aveugles et de Véronique.

 

L’architecture et les jardins

Le 28 juillet 1964, jour de l’inauguration du musée, André Malraux, alors ministre des Affaires culturelles, déclarait : « Ici est tenté quelque chose qui n'a jamais été tenté : créer l'univers dans lequel l'art moderne pourrait trouver à la fois sa place et cet arrière-monde qui s'est appelé autrefois le surnaturel. »

Peintres et sculpteurs ont collaboré avec l'architecte catalan Josep Lluís Sert en créant des œuvres intégrées au bâtiment et à la nature : la cour Giacometti, le labyrinthe Miró peuplé de sculptures et de céramiques, les mosaïques murales de Chagall et de Tal Coat, le bassin et le vitrail de Braque, la fontaine de Bury.

La Fondation Maeght à Saint Paul de Vence
La Fondation Maeght à Saint Paul de Vence
La Fondation Maeght à Saint Paul de Vence
La Fondation Maeght à Saint Paul de Vence

Un parcours apaisé des jardins magnifie l'emplacement de la Fondation  au pied de la ville de Saint Paul de Vence. Une vue unique sur la mer et les collines des Alpes Maritimes et du Var est dominée par un ensemble de sculptures organisées en un savant cheminement.

A l’entrée du musée à l’Est de nombreuses œuvres relèvent de leurs structures et de leurs couleurs la verdure du gazon. Une fontaine animée d’actifs pisseurs, nous accueille gentiment et avec humour. Selon l’orientation du visiteur, des perspectives différentes sont offertes avec la cour Giacometti, le labyrinthe de Miro. A l’Ouest. face à l'horizon, une imposante "Fourche" en fer et en bronze se dresse et vient rappeler la révolte des paysans durant la guerre d'Espagne Les œuvres d'extérieur, nombreuses, appartiennent au "Labyrinthe", un parcours créé à partir des années 1960 par Miro.

L'ensemble architectural unit les espaces intérieurs et extérieurs avec le jardin de sculptures, les cours, terrasses et patios. La Fondation Maeght est ainsi célèbre pour ses espaces arborés et habités, autant que pour sa collection d’œuvres modernes et contemporaines, parmi les plus riches d’Europe. Véritable musée dans la nature, la Fondation Maeght est un lieu exceptionnel qui possède une des plus importantes collections en Europe de peintures, sculptures, dessins et œuvres graphiques d’art moderne du XXe siècle (Bonnard, Braque, Calder, Chagall, Chillida, Giacometti, Léger, Miró, Ubac) mais également d’autres artistes contemporains.

De nombreux artistes ont vu leurs créations propulsées dans notre région dans de nombreux  espaces inspirés : Léger à Biot, Matisse et Chagall à Nice, Bonnard au Cannet, Hartung à Antibes, Renoir aux Collettes, Picasso à Vallauris et Antibes…

Parcours Miro.
Parcours Miro.
Parcours Miro.
Parcours Miro.
Parcours Miro.
Parcours Miro.

Parcours Miro.

Gérard Garouste

 

L’exposition « En chemin » proposée par la Fondation Maeght est l’occasion de découvrir un ensemble de près de 80 peintures, sculptures et dessins avec des œuvres inédites, spécialement réalisées en 2015 pour cette exposition.

L’accrochage proposé se lit comme un parcours « provocateur » d’interprétations et d’associations libres. L’exposition présente des figures qui nous sont familières au fil des découvertes, ou, au contraire, gagnent en étrangeté. Les scènes d’inspiration littéraire dialoguent avec les portraits de famille et d’amis, comme dans un jeu de miroirs déformants. Les relations entre les œuvres suivent le fil de la pensée vive et intranquille du nom d’un livre du créateur.

L’amateur de découvertes est informé des conditions de la création des œuvres à l’aide de nombreux panneaux explicatifs. Ces commentaires, et la projection d’un film, aident à mieux appréhender la vie du créateur. Alors que nombre de peintres contemporains prétendent que la peinture figurative serait démodée, Gérard Garouste  en apporte une démonstration contraire. Ses toiles interpellent en contant des histoires particulières. La redondance des sujets : religion, ânes, oiseaux, mythologie, allégories variées et celle des formes nous montrent un auteur majeur possédant une large palette : sculpture, peinture et gravure. Les contorsions des corps des sujets, la dimension inusitée des mains, la prégnance de son propre personnage, tout conduit à une production unique et très personnelle.

La Fondation Maeght à Saint Paul de Vence
La Fondation Maeght à Saint Paul de Vence
La Fondation Maeght à Saint Paul de Vence
La Fondation Maeght à Saint Paul de Vence
La Fondation Maeght à Saint Paul de Vence

Alors que son père était un antisémite convaincu, Gérard Garouste se marie avec une juive, et épouse sa religion. Un tel acte de repentance assumé produit des conséquences psychiques avec plusieurs séjours en hôpital. Son hérédité le pousse à devenir un compositeur de fresques à forte dominante symboliste dominées par l’étrangeté.

Car il s’agit bien d’un travail particulier d’évacuation du fatum, d’une fatalité dont il n’est pas responsable, d’où naissent  certains épisodes issus de transes. L’internement n’est pas loin lorsqu’à Chartres une cérémonie de mariage est interrompue avec casse et lancer de chandelles… Les cigares du Pharon sont conservés dans des sarcophages dont l’utilité n’est pas à démontrer comme cave protectrice pour la qualité du tabac. Duchamp, Delvaux, Magritte, ne sont pas loin, autres créateurs d'univers.

La popularité de Gérard Garouste n'a d'égal que sa singularité "Ne demande jamais ton chemin à celui qui le connaît, tu risquerais de t'égarer" : qui choisit la figuration et l'étude des mythes comme avec les aventures de Tintin ou de Don Quichotte, pour décrire l'identité humaine.

La Fondation Maeght lui consacre son exposition d’été. Elle rend ainsi hommage à ce peintre énigmatique, exposé dès les années 1980 dans les plus grandes galeries et musées nationaux et internationaux. Cette exposition invite ainsi à cheminer avec l’artiste, à découvrir ou mieux comprendre le mouvement dont il a fait son principe.

 

La Fondation Maeght à Saint Paul de Vence
La Fondation Maeght à Saint Paul de Vence
La Fondation Maeght à Saint Paul de Vence
La Fondation Maeght à Saint Paul de Vence
Giacometti, Léger, Calder, Chagall, dans les jardins de la Fondation
Giacometti, Léger, Calder, Chagall, dans les jardins de la Fondation
Giacometti, Léger, Calder, Chagall, dans les jardins de la Fondation
Giacometti, Léger, Calder, Chagall, dans les jardins de la Fondation
Giacometti, Léger, Calder, Chagall, dans les jardins de la Fondation
Giacometti, Léger, Calder, Chagall, dans les jardins de la Fondation

Giacometti, Léger, Calder, Chagall, dans les jardins de la Fondation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article