Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Muller

 carnet de voyage en Afrique du Sud

DSC01793.JPG

 

 Notre voyage d’hiver  consistera à découvrir les nombreux visages de ce pays grand comme 2,2 fois la France. Peuplé de 51 millions d’habitants, il offre deux caractéristiques principales : de superbes vues sur d’étonnants paysages variés et une faune sauvage qui permet de réaliser des safaris photos. Nous verrons donc les paysages magnifiques de la ville du Cap, les nombreux canyons forgés par l’érosion des fleuves et les nombreux animaux sauvages qui y vivent.

L’actualité récente ne sera pas oubliée avec le récent décès de Mandela père d’une nation devenue arc en ciel. Le procès actuel de Prétorius met aussi en avant l’importante psychose contre l’insécurité ressentie par une partie de la population. Ici chaque demeure affiche son appartenance à un organisme de surveillance avec l’indication d’une protection armée des occupants.

Jours un et deux. La ville du Cap, son littoral, sa faune.

Dès l’arrivée nous voyons la montagne de la table, ornée de ses nuages de coton, puis nous visitons le quartier malais et ses maisons colorées.

DSC00329DSC00332DSC00335

Un tour de ville permet de voir le port et ses docks (Waterfront) aménagés à des fins de loisirs pour la population. Nous regardons le fort, l’Hôtel de ville, le Parlement situé à côté d’un splendide parc où les jouent les écureuils.

DSC00529

DSC00358DSC00360DSC00361DSC00369

Nous visitons aussi le musée d’ethnologie qui rassemble diverses collections. Des peintures rupestres et les principales ethnies sont représentées dans leur habitat et leurs costumes. Puis nous visitons les espaces consacrés à la faune terrestre et aquatique. C’est une immersion en direction de ce que nous verrons les prochains jours lors de notre voyage.

DSC00377DSC00399DSC00402

L'hôtel de ville, la prison, le Parlement

La ville du Cap et ses environs sont considérés comme une des plus belles villes du monde.

DSC00471DSC00479

Le deuxième jour nous parcourons le littoral en direction du cap de bonne espérance. En cours de route les baies, les plages se succèdent. Nous allons voir bientôt le Cap de Bonne Espérance, en attendant nous admirons un superbe panorama  !!

DSC00499

Le Cap de Bonne Espérance partage l’océan Indien de l’océan atlantique. Du côté de l’océan indien, la végétation est plus dense, avec de nombreuses plantations et cultures ; du côté de l’océan atlantique c’est l’aridité du sol qui domine. Ces données sont très importantes car la végétation est beaucoup plus fournie dans l’Est du pays. De nombreuses et immenses fermes font succéder les cultures du maïs, de la canne à sucre, de l’ananas. Puis en remontant plus haut dans les terres, les plantations d’eucalyptus, d’orangers, de manguiers se succèdent sans espace libre. Vers les hauts plateaux on trouve un univers encore plus verdoyant.

En haut du cap nous voyons le somptueux relief du paysage. Puis nous prenons en bateau la direction de plusieurs ilots où les otaries prennent refuge.

 

DSC00452DSC00516

L’après-midi, nous allons voir les pingouins sur une plage dédiée à leurs ébats. Petits et grands sont amusés de voir les démarches incertaines des couples et la manière d’assurer la protection de leur progéniture. 

DSC00391

 

Plus d'images ? :  Afrique-du-Sud-Le-Cap Afrique-du-Sud-Le-Cap

Guy Muller

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article