Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 janvier 2020 3 01 /01 /janvier /2020 15:46

Meilleurs vœux à tous pour l’année 2020 : joie, santé, bonheur

 

Les chutes du lac Victoria sont à sec en ce moment. Pour les voir en activité depuis un hélicoptère :

Histoire.

Alors que la Grande Bretagne s’éloigne de l’Europe, n’oublions pas qu’elle fut un refuge pour les français en 1870 (Commune) et en 1940. Cette vidéo rappelle l’essor de nos peintres réfugiés.

Il est beaucoup question en ce moment des routes de la soie construites avec l'aide la Chine. Mais la Turquie est aussi présente et tisse des liens avec l'Ouzbékistan. Le 1er mai 2018, la ville de Boukhara recevait les deux chefs d'Etat dans la liesse et au milieu des groupes folkloriques rassemblés.

 

La chute d’An sun su kyi

Cette vidéo rappelle l’ambiance et le fort soutien des moines lors d’une manifestation à Mandalay. Portée au pouvoir, la victime de la junte militaire, est désormais appelée à défendre les mêmes militaires pour crimes contre la communauté Rohinga. En deux ans, depuis son arrivée au pouvoir en Birmanie, saluée à l’époque comme une « nouvelle ère pour la démocratie », la Nobel de la paix 1991, Aung San Suu Kyi n’aura cessé de décevoir, jusqu’à trahir la confiance de la communauté internationale. Après avoir nié la semaine dernière les accusations du dernier rapport de l’ONU sur le génocide des Rohingyas, elle est restée silencieuse au lendemain de la condamnation à sept ans de prison de deux journalistes birmans de l’agence Reuters. Ils avaient enquêté l’année dernière sur les massacres perpétrés par les militaires contre les Rohingyas.

Venise actuellement sous les eaux

Après des travaux, le musée des Arts Asiatiques de Nice a rouvert le 14 décembre.

Partager cet article

Repost0
31 décembre 2018 1 31 /12 /décembre /2018 18:30

Programme spécial pour ce début d'année !!

 

Ce ballet sur une musique de Ludwig Minkus a été monté par Marius Petipa à Saint Petersbourg. Rudolf Noureev remanie le ballet pour l'Opéra de Paris en 1992. Cette version est toujours interprétée. Noureev, en 1992, au terme de sa carrière et de sa vie, remonte ce ballet. La direction de l'Opéra de Paris sait que le sida dégrade rapidement la santé de Noureev et que cette production sera sans doute la dernière qu'il offrirait au monde. Pour cette raison, elle lui alloue un budget très important venant en sus de différents mécénats. C'est en ce sens que le ballet auquel Noureev tient le plus à cœur, auquel il a consacré sa santé et beaucoup travaillé, représente le testament artistique du prodigieux danseur et chorégraphe qu’il a été. C'est dans cette optique que sa Bayadère est dansée de nos jours à l'Opéra de Paris. Le danseur-étoile Laurent Hilaire commente ainsi la reprise du ballet par Noureev : « La Bayadère était plus qu'un ballet pour Noureev et tous ceux qui l'entouraient. C'est l'idée que j'en retiens... que quelqu'un approche de la mort, qu'il est mourant, et qu'au lieu de disparaître il nous a donné ce merveilleux ballet ».

"La Bayadère" : un spectacle parfait pour les fêtes
"La Bayadère" : un spectacle parfait pour les fêtes

Cet orient fantasmé nous transporte

 

Cet Orient, avec étoffes soyeuses, costumes raffinés aux couleurs éclatantes, retient notre attention. Y compris et surtout le  2e acte célébrant les fiançailles de Solor et Gamzatti . Une surenchère de tableaux avec éléphant bleu à roulette, dépouille de tigre, chaises à porteur et nombre de valses et de polkas où brille le corps de ballet. L’architecture rappelle les palais hindous, une somptueuse  musique nous transporte au pays des maharadjahs.

Il faut savoir que de nombreuses versions du ballet ont existé. Ce sont surtout les « caprices » des étoiles qui étoffèrent progressivement la durée du ballet. L’introduction de l’idole d’or, d’un pas de deux, la modification de la descente de l’Himalaya, ajout de tulle aux bras, danse autour d’un voile… Ces ajouts ont permis la suppression du dernier acte : la destruction du temple. Staline aurait été à l’origine de sa suppression car les Dieux ne peuvent intervenir dans la vie des hommes…

Cependant le Royaume des ombres donne une noblesse à l’attitude des danseuses. Elles viennent chercher le corps de la Bayadère en descendant lentement du Nirvana. L’entrée du corps de ballet d'Ombres (les fantômes de servantes décédées d'un temple hindou) crée une composition qui exige une synchronisation absolue entre chaque pas des ballerines.  Les danseuses composant le corps de ballet pénètrent sur la scène vêtues d'un tutu blanc avec des voiles entourant leurs bras. Chaque ballerine avance, une par une, le long d'une planche inclinée à trente degrés avec une simple arabesque cambrée immédiatement suivie d'une cambrure du torse, les bras en cinquième position (pour éviter de partir en avant et de tomber). Elle fait un pas en avant tout en se redressant et libère la place pour l'ombre suivante, en remplissant peu à peu la scène. La création d’une double extension de la jambe ralentit le défilé et donne un caractère poétique, voire transcendant  à cette version Bastille. Au fur et à mesure de l'alignement des ballerines sur quatre rangs, la couleur de la scène devient cristalline et une complexe géométrie se forme. La prise de vue en hauteur rend compte de la gestuelle du groupe. Une vue stroboscopique des mouvements à certains moments emporte une forme de magie. C’est du grand art !!

"La Bayadère" : un spectacle parfait pour les fêtes
"La Bayadère" : un spectacle parfait pour les fêtes

Avec mes meilleurs vœux de bonne santé,

de joies et de nouvelles découvertes en

2019

Partager cet article

Repost0
19 juillet 2016 2 19 /07 /juillet /2016 14:40

Nice, le 14 juillet 2016

 

Face à ce détestable évènement, je souhaite montrer quelle a été l'attitude de la population, apportant des messages, des bougies, des galets, des fleurs et des peluches aux emplacements mêmes où les victimes sont tombées.

 

La circulation sur la Promenade reprenant tous ses droits, les témoignages de sympathie sont transférés vers un endroit plus anonyme, au risque d'oublier les lieux où de nombreux visiteurs de toutes nationalités s'étaient exprimés.

 

L'Internet permet de conserver la trace d'un acte abject, incompréhensible pour les individus normaux, mais rendu possible par le fanatisme.

 

Pourquoi les enfants ? C'était le cri d'indignation unanime des personnes venues se recueillir sur les lieux du drame.

Nice le 14 juillet 2016
Nice le 14 juillet 2016
Nice le 14 juillet 2016

Partager cet article

Repost0

Nice au soleil

Rechercher

Table des matières

Le Musée Masséna

L'exposition Slobodan  à la Providence

Le musée Chéret : l'album diaporama

Merveilles du Bouddhisme au musée des Arts Asiatiques

Musée des Arts Asiatiques : les bois de l'immortalité

Inauguration du musée Bonnard au Cannet

Le Musée national Chagall de Nice

Musée Chagall : l'album

Expostion sur les peintres Russes à la Malmaison de Cannes

Musée national Fernad Léger de Biot

Musée Fernad Léger : l'album

Actualité des musées en France et dans le monde : artproject

Musée Masséna : le mobilier Napoléon 1er

Musée Masséna : l'album

Musée International d'art naÎf de Nice

Musée international d'art naÎf de Nice : l'album

Musée des Beaux Arts : Chéret dans ses murs

Exils : expostion temporaire des musées nationaux du 06

Musée Masséna : présence Russe à Nice

Angkor au musée des Arts Asiatiques

Le musée d'Art Classique de Mougins

Marseille capitale européenne de la culture en 2013

Marseille 2013 suite et fin

Au MAMAC : la postérité d'Henri Matisse

Matisse un été à Nice : musée Matisse et musée Chéret

Musée National Chagall : les autoportaits

La Promenade du Paillon de Nice

La Fondation Hartung-Bergman à Antibes

Antibes et ses musées

Trois siècles de tourisme  aux Archives Départementales des Alpes Maritimes

Exposition temporaire « Reconstruire le Réel » à Fernand Léger

Exposition The Animals aux Galeries Lafayette de Nice

Musée des Arts Naïfs de Nice Anatole Jakowsky

Georges Clemenceau : une passion pour l'Asie

La Principauté de Seborga

Expositions au MAMAC : Juliao Sarmento-Donation Karen

Musée Masséna : la marqueterie

Musée Chéret : exposition Lengrand

Le Palais Lascaris de Nice

Le Palais de Marbre (Archives municipales)

La donation Ferrero : école de Nice

 
Marseille : Volubilis au Mucem, Réfection de la Major
Le château de Vaux le Vicomte
Le château de Fontainebleau
Venise  Ca Rezzonico
 
Saorge et Tende
Promenade à Bussana Vecchia
La découverte du vieux-Nice et ses confréries de Pénitents
Promenade à Saint Tropez- Musée de l'Annonciade : les peintres de l'école de Marseille
Les Chapelles Notre Dame de Vie à Mougins et Bellini à Cannes
La fête des Cougourdons à Nice
Imperia et ses vallées d'oliviers-Valloria
La Principauté de Seborga
 
La Croatie
Promenade à Bussana Vecchia
La Jordanie
La Sicile  
La Sicile  : diaporama
Musée d'Arles Antique
Musée d'Arles Antique : diaporama
 
Inde : le Rajasthan 
Inde : le Rajasthan diaporama
Inde du Sud 1) Mahabalipuram-Pondichéry
Inde du Sud  2) Chidambaram-Darasuram-Tajore
Inde du Sud 3) Tiruchirapali-Tanjore
Inde du Sud 4) Madurai
Inde du sud 5)  Periyar-Backwaters
Inde du Sud 6) Cochin-Mysore
Inde du Sud 7) Mysore-Hassan
Inde du Sud 8) Hampi
Inde du Sud 9) Pattandakal-Goya
Les pêcheurs +7 diaporamas sur l'Inde du Sud
Belgique : Bruges - Gand
Belgique : diaporama
Chine : le Yunnan 
Chine : le Yunnan : diaporama
Russie : Saint Pétersbourg 
Russie : Saint Pétersbourg : diaporama
Italie :les Lenghe et le Barolo
Promenades à Paris
Promenades à Paris
La Pologne ; carnet de voyage
La Pologne : carnet de voyage 2
La Pologne : carnet de voyage 3
La Pologne : diaporama
Prague 
Prague ; diaporama
Italie : ile d'Elbe, Pise, Cinqueterre
Italie : ile d'Elbe, Pise, Cinqueterre : diaporama
Myanmar 1) Yangoun-Bago
Myanmar 2) Pagan
Myanmar 3) Popa-Mandalay
Myanmar 4)Mandalay-Anciennes capitales
Myanmar 5) Mandalay-Mingun
Myanmar 6) Heho-Pindaya-Lac Inlé
Myanmar 7) Yangon
Myanmar : diapositives : Bago
Myanmar : diapositives : Pindaya-Lac Inlé
Myanmar diapositives : Bagan
Myanmar daiapositives : Yangon
Actualité des musées : Google artproject
Musées d'exception de Paris : Orsay et Pinacothèque
Promenade en IDF : Ecouen musée de la Renaissance
Promenade en IDF : Vincennes, Royaumont
Chartres : superbe vidéo
Le Mans : sa vieille ville
Nantes : monuments et mémorial de l'esclavage
Bourges 
Promenade en pays niçois : Contes, l'Escarène, Tende
Italie : Bussana Vecchia
 
Italie : Venise
Venise : diaporama
Italie : Lucques
Italie : Capri-Amalfi et sa côte
Italie : Pompéi et Herculanum
Italie : Naples et le Palsi royal de Caserte
Pompéi-Herculanum : diaporama
Italie : Turin ville royale
Italie : Florence suite de trois articles sur les quartiers
Florence : diaporama 1
Florence : diaporama 2
Sienne
Sienne - Route du Chianti
Barcelone: les pyramides humaines
Venise 1
Venise 2
Venise 3 ca Rezzonico
Parme
 
Singapour
Indonésie : Prambanan et Borobudur
Indonésie 2 : Surabaya-Mont Bromo-Kalibaru
Indonésie 3 : Bali
Indonésie 4 : Bali suite
Indonésie 5 – Sulawesi : le pays Toraja
Indonésie 6 - Sulawesi-Bali-France
Vidéo : mariage musulman en Indonésie
Vidéo : funérailles en pays Toraja
Coblence et le Rhin romantique
Trèves-Bernkastel
Le Luxembourg
Metz : ville et musée d’art moderne Pompidou
Nancy (suite)
Nancy et l’Art Nouveau
Musées : de superbes écrins
Marseille 2013 suite et fin
Marseille capitale européenne de la culture en 2013
Expositions ZIEM et Boudin été 2013 à Paris
Exposition virtuelle de Jane Austin en 1813 : reconstitution
Afrique du Sud Le Cap, Bonne Espérance, faune
Franschhhoek
De Graaf-Reinet à Durban
De Swelendam à Graaf-Reinet Camdeboo National Park
D'Hluhluwe au Parc Kruger via le Swaziland
Pilgrim’s Rest, Blyde River Canyon, Three Rondavels
Ohrigstad-Prétoria
Zimbabwe : les chutes Victoria par hélicoptère
Islande : Reykjavik fin de la Saga
Islande les fjords de l'Ouest Latrajberg - Péninsule de Snaefellsnes
Islande : fjords de l'Ouest - Isafjordur - Breitdavik
Islande : la route du Nord - Dettifoss - Myvatn - Godafoss - Akureyri - Glumboer
Les Fjords de l’Est : Le glacier-Le musée des pêcheurs français
Le parc national de Skaffaffel-Le Lagon Glaciaire de Jokulsarlon
ISLANDE : Carnet de voyage
Promenade en train à crémaillère au-dessus d'Interlaken
Lucerne et le col du Simplon
Phnom Penh 
Temples d'Angkor : Ta Prohm et Banteay Srei 
Angkor : les portes, le Bayon, le palais royal 
Cambodge : Angkor Vat 
Vientiane la capitale du LAOS 
Vang Vieng 
Luang Prabang 
LAOS - Jour 05 - PAKBENG - LUANG PRABANG 
LAOS - Au fil du Mékong 
CHIANG RAI 
 
https://www.youtube.com/channel/UCioFqEgrHD2GMbDQiri_p7w/videos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Présentation-Boussole